Deep Fusion : explications sur la fonction-clé des iPhone 11

Les iPhone 11 possèdent déjà une belle performance photographique. Mais comme si cela ne suffisait pas, Apple va ajouter à la sauce une fonctionnalité baptisée Deep Fusion. Censée améliorer les détails des photos, celle-ci arrivera bientôt au travers d’une mise à jour. En attendant, on vous explique comment elle fonctionne.

Apple vient de dévoiler les iPhone 11. Pour ceux d’entre vous qui ne le savent pas encore, la nouvelle série de smartphones iOS est déclinée en trois versions majeures, il y a l’iPhone 11, l’iPhone 11 Pro ainsi que l’iPhone 11 Pro Max. Lors de la présentation de ses nouveaux fleurons, la Pomme n’a pas seulement évoqué les caractéristiques matérielles, elle a également annoncé les améliorations logicielles qui profiteront aux utilisateurs.

En parlant de cela, il existe une nouvelle fonctionnalité d’appareil photo appelée Deep Fusion. Celle-ci ne sera toutefois pas disponible au lancement des nouveaux iPhone. Selon Apple, elle arrivera plus tard sous forme d’une mise à jour.

Mais comment fonctionne Deep Fusion et quels sont ses avantages ?

Deep Fusion, c’est quoi ?

À noter que c’est Phil Schiller, vice-président senior du marketing mondial d’Apple, qui a présenté cette nouveauté lors du keynote du 10 septembre dernier. Le haut responsable s’est certes seulement servi d’une photo pour effectuer la présentation, mais grâce aux explications qu’il a fournies, le fonctionnement de Deep Fusion est relativement clair.

Reposant sur le moteur neuronal du processeur Apple A13, Deep Fusion permet aux iPhone 11 de prendre huit images, dont quatre avec une exposition longue, en plus de celle générée lorsque l’utilisateur presse sur l’obturateur. Soit un total de neuf images.

Une seule image à la fin

L’unité de traitement neuronal de l’Apple A13 entre ensuite en action lorsque en combinant ces neuf images. Tous les pixels sont à cet effet sélectionnés. Après cela, il ne reste plus qu’au smartphone à effectuer un assemblage pixel par pixel pour produire une seule image, le tout avec un traitement visant à réduire le bruit numérique.

À noter que la fonctionnalité s’annonce particulièrement efficace lors d’une prise de vue dans un environnement sombre ou bénéficiant d’un éclairage moyen.

Compte tenu de son fonctionnement et bien que la Pomme ne l’ait pas évoqué, Deep Fusion entre ainsi directement en concurrence avec la fonction Night Sight de Google.

Quels sont les avantages de Deep Fusion ?

Grâce à ce procédé ingénieux, les iPhone 11 sont en mesure de réaliser des clichés à couper le souffle grâce, entre autres, à un niveau de détails extrêmement élevé et à une réduction du bruit numérique.

Lors de son keynote, Apple n’a pas hésité à vanter les mérites de sa nouvelle technologie. D’après elle, c’est « la première fois qu’un moteur neuronal est responsable de la génération de l’image de sortie ». Phil Schiller, qui est connu pour sa passion pour la photographie, a d’ailleurs appelé le procédé « la science folle de la photographie numérique ».

A noter que Deep Fusion sera intégré à une mise à jour attendue pour l’automne.

Mots-clés appleiphone 11