DeepMind est désormais capable de battre 99,98 % des joueurs de StarCraft II

DeepMind, la filiale d’Alphabet, est connu pour les performances ahurissantes des intelligences artificielles qu’elle développe. Récemment, une des IA conçues par cette société a encore fait parler d’elle. Baptisée AlphaStar, cette IA en a étonné plus d’un, car elle est capable de battre 99,98% des joueurs de StarCraft II.

Dans une étude publiée dans la revue Nature, DeepMind a indiqué qu’AlphaStar avait réussi à atteindre le rang de « grandmaster » dans le jeu, connu pour être le niveau le plus élevé dans le classement compétitif de StarCraft II.

StarCraft II

Le fait de se faire battre par une IA doit mettre un sacré coup au moral de certains joueurs.

StarCraft II, un jeu compliqué

Le fait que AlphaStar arrive à battre les performances de certains joueurs relève de l’exploit étant donné que StarCraft II est un jeu assez compliqué. Pour ceux qui n’en auraient jamais entendu parler, il s’agit d’un jeu de stratégie en temps réel dans lequel les joueurs doivent prendre le contrôle de trois races à savoir les Terrans, les Protos et les Zergs.

Le jeu se déroule sur une carte où les joueurs doivent diriger des dizaines d’unités au sein d’armées, tout en s’assurant du développement et de la défense de leur base. Le plus bluffant dans tout cela c’est que AlphaStar ait réussi à obtenir le titre de « grandmaster » alors qu’il s’agit d’un jeu de stratégie qui ne laisse que peu de temps pour réfléchir et qu’elle ne peut pas anticiper à l’avance le mouvement des autres joueurs. Pour avoir une idée, il existe 10^26 choix possibles pour chaque mouvement dans le jeu.

Une IA surentraînée

D’après DeepMind, les capacités d’AlphaStar ont été conçues sur le modèle de celles de la plupart des joueurs afin de ne pas favoriser l’IA. La société a indiqué que sa visibilité du terrain avait été réduite. Elle a été limitée à 22 actions non-dupliquées toutes les 5 secondes.

En dépit de cela, AlphaStar réussit quand même à mettre la raclée à la plupart des joueurs. Ces performances résultent notamment d’un entraînement intensif qu’a subi l’IA. AlphaStar a été soumis au visionnage d’environ un million de rediffusions des parties jouées par les meilleurs joueurs humains.

Par la suite, il a affronté d’autres IA de DeepMind pour trouver les stratégies qui convenaient à chaque cas de figures.

Mots-clés blizzardstarcraft 2