Deezer arrive sur les BlackBerry…

Présent depuis un petit moment sur l’iPhone, Deezer fait un pas de plus vers la mobilité en proposant une version mobile de son service pour les BlackBerry. Une nouvelle plutôt tiède, dans la mesure où le nouveau modèle économique du ténor de l’écoute musicale en ligne risque de ne pas plaire à tout le monde. Faut dire aussi, ils tendent un peu le bâton pour se faire battre.

Deezer arrive sur les BlackBerry

Je me souviens encore avec nostalgie de la sortie de Deezer. Les blogs, la presse traditionnelle et tous les autres le désignaient comme le premier service gratuit et légal d’écoute musicale en ligne. Oui, même qu’on y croyait dur comme fer et qu’on était tous bien content que les majors nous lâchent enfin un peu la bride. Sans rire, Deezer, c’était un peu une révolution à lui tout seul, même s’il n’était pas vraiment le premier à proposer ce type de service.

Et là, avec l’arrivée de Deezer sur les BlackBerry, c’est un peu la grogne. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils en profitent pour nous pondre un tout nouveau modèle économique. Un modèle économique qui concernera aussi la prochaine version pour l’iPhone.

Globalement, donc, les utilisateurs n’auront accès qu’aux SmartRadios. Ce qui est déjà le cas avec la version pour l’iPhone et ce qui explique d’ailleurs pourquoi je n’utilise jamais cette application. Pas terrible, donc, d’autant plus que si vous souhaitez accéder au catalogue du service, il vous faudra débourser des brouzoufs et vous acquitter d’un abonnement mensuel.

Vous avez bien lu, Deezer est en train de devenir le premier service gratuit et légal d’écoute musicale payante en ligne. Faut dire ce qui est, on a rarement vu un business model aussi paradoxal. Cependant rassurez-vous, puisque la version web du service n’est pas concernée par ce changement de modèle économique.

Du moins pas encore…

Décidément, en ce moment, Deezer n’est pas à la fête

Via le JDG