Delete Me, une série sur le revenge porn

Pour les fans de séries, vous pouvez actuellement suivre sur Canal+ cette histoire basée sur le revenge porn où l’on voit ce phénomène détruire la vie de ses victimes. La série en question s’appelle Delete Me, et elle nous vient de Norvège.

Delete Me, c’est une mini-série en 7 épisodes qui raconte l’histoire ou plutôt la mésaventure de deux amies, toutes deux championnes norvégiennes de natation synchronisée, après avoir profité à fond du « Russefeiring ». Ce dernier est un événement très célèbre marquant la fin du lycée en Norvège, et qui s’apparente en quelque sorte au fameux spring break américain.

Le visage d'une jeune femme dans l'ombre
Crédits Pixabay

Au cours du Russefeiring, qui dure environ un mois, les jeunes norvégiens n’hésitent pas à se lâcher et à consommer toutes les substances qui leur tombent sous la main.

Après le lycée, les deux amies en question, qui se nomment Marion et Marit, avaient décidé de passer un test décisif pour pouvoir partir à Miami.

Mais leur plan est complètement bouleversé lorsqu’une vidéo de Marion en train de participer à un plan à trois au cours du Russefeiring est diffusée sur le net.

Les conséquences de la diffusion de la vidéo

La vie de Marion est complètement chamboulée après la diffusion de la vidéo sur le web par une personne malintentionnée. Au lycée, elle est victime de marginalisation et de slut-shaming, et elle se fait aussi harceler sur son téléphone et à son travail. Ainsi, pour savoir une fois pour toute qui est derrière la diffusion de la sextape, elle demande son aide à une hackeuse assez particulière.

Pendant ce temps, l’amitié qui existe entre Marion et Marit commence à s’effriter à cause de l’affaire. D’ailleurs, la fin de leur relation est assez tragique, et c’est la première scène montrée tout au début de la série.

A lire aussi : Du ransomware au revenge porn

Une manière inhabituelle de raconter une histoire

On peut dire que Marie Kristiansen, la scénariste de la série, a voulu faire les choses différemment en commençant le premier épisode de Delete Me par la conclusion de la série. Ainsi, lorsqu’on regarde les différents épisodes, on s’aperçoit en fait que l’histoire est racontée à l’envers. Au fil des épisodes, on remonte les différents événements avant et après la sortie de la vidéo, mais aussi la destruction progressive du lien qui unit les deux jeunes filles. Toutefois, c’est seulement après avoir vu le 7ème épisode intitulé Seven/ one que l’on pourra connaitre tout l’histoire.

Avec sa réalisation inspirée d’Euphoria (OSC), Delete Me nous emmène dans le monde de la fête, mais nous montre surtout les problèmes auxquels les deux héroïnes ont à faire face à cause de la sortie de la vidéo. Les sujets principaux de la série sont évidemment le revenge porn, les agressions sexuelles, ou encore le slut-shaming, mais elle montre aussi d’autres aspects du Russefeiring comme les bizutages ou les rites de passage.

Ainsi, n’hésitez pas à regarder Delete Me si vous voulez connaitre l’histoire de Marion et Marit dont l’amitié mais aussi les vies ont été affectées par le revenge porn.

Mots-clés nsfy