Dell et HP pourraient miser sur des tablettes Windows 8

Ce n’est rien de le dire mais le marché des tablettes tactiles est plutôt bien encombré. D’un côté, tu as l’iPad et de l’autre, le reste. Et force est de constater que les ardoises numériques sous Google Android ont du mal à tenir tête à la tablette pommée. Résultat des courses, HP et Dell pourraient revoir leur copie l’année prochaine et finalement miser sur un outsider de taille, à savoir Windows 8. Et quand on voit ce que Samsung a été capable d’accomplir avec un « simple » prototype, on se dit que 2012 pourrait bien marquer un tournant dans la vie des mobinautes.

Dell et HP pourrait miser sur des tablettes Windows 8

Car en effet, si les produits de Microsoft ont rarement suscité l’engouement populaire, il faut bien reconnaître à la firme qu’elle ne cesse de nous surprendre depuis quelques mois. Windows Phone 7, même s’il n’est pas encore parfait et qu’il a toujours un peu de mal à séduire le chaland, marque une véritable rupture dans l’histoire de la firme et cette dernière semble bien avoir trouvé un second souffle comme en témoigne la récente présentation de Windows 8. Un Windows 8 qui, je le rappelle, offrira pour principale singularité de pouvoir aussi bien tourner sur une tablette tactile que sur un ordinateur de bureau. Le tout grâce à deux interfaces qui cohabiteront ensemble et qui vous permettront d’adapter l’interface de la plateforme à vos besoins du moment.

Alors bien sûr, l’arrivée prochaine de terminaux hybrides sous Windows 8 ne marquera pas pour autant la mort des tablettes sous Google Android. Après tout, si l’iPad est encore en tête sur le marché, les autres ardoises ne sont pas en reste. En effet, on pourra rappeler que si Google Android ne détenait que 5 % des parts de marché en 2010 (source), la plateforme parvient progressivement à s’implanter sur le secteur et elle devrait ainsi terminer l’année avec un score honorable de 30 % (source). En outre, l’arrivée de Ice Cream Sandwich et de la prochaine génération de tablette risque également de changer la donne.

Sans oublier que des appareils fonctionnant sous Windows 8 risquent évidemment de coûter un poil plus cher que des terminaux sous Android…

Via