Dell présente son Inspiron 27 7000, un AIO propulsé par AMD

Preuve s’il en fallait qu’AMD est bel et bien de retour dans la partie, les constructeurs commencent peu à peu à réintégrer des puces de la firme texane dans leurs machines. C’était le cas d’Acer et de son Nitro 5 il y a quelques jours, c’est maintenant le cas de Dell, qui a dévoilé à l’occasion du Computex son Inspiron 27 7000 – un AIO fièrement propulsé par AMD.

Heureusement ce n’est pas la seule feature de ce PC, Dell ayant voulu proposer une machine facilement upgradable pensée pour les expériences de réalité virtuelle, mais qui conserve le format “All-in-One” et donc une esthétique plutôt soignée. Il n’en fallait pas plus pour susciter l’intérêt…

Dell-inspiron-27-7000

Le constructeur texan a profité du Computex pour lever le voile sur son Inspiron 27 7000, un AIO propulsé par AMD, pensé pour la VR et facilement upgradable.

Comme son nom le suggère, le terminal prend forme autour d’une dalle de 27 pouces. Proposée de base avec une définition Full HD, cette dernière pourra toutefois être upgradée pour un écran 4K HDR (contre environ 200 dollars de plus), si le besoin s’en fait sentir. Dell ne s’en tient d’ailleurs pas à cette unique possibilité puisque le PC sera proposé en deux versions, respectivement calées à des tarifs différents – bien évidemment.

La VR envisageable pour la déclinaison la plus puissante du terminal

En investissant 999 dollars dans la machine on aura donc droit à la version équipée d’un processeur quad-cores AMD Ryzen 5 1400 et d’un GPU RX 560 4 Go.

Si l’on veut se colleter à la réalité virtuelle comme il se doit, il faudra par contre songer à se tourner vers la déclinaison à 1300 dollars de cet Inspiron 27 7000. Pour ce prix, Dell met les petits plats dans les grands avec un autre CPU quad-core de chez AMD, le Ryzen 7 1700 cette fois, et une puce graphique Radeon RX 580 8 Go.

En termes de connectique le PC a tout ce qu’il faut : 1 entrée USB Type-C, 4 ports USB 3.1 (complétés de 2 ports USB 2.0), auxquels s’ajoutent deux ports HDMI (un en entrée, l’autre en sortie), un lecteur de cartes SD, des ports ethernet et jack, ainsi qu’une baie 2,5 pouces et un slot M.2 PCIe-NVMe pour rajouter de l’espace de stockage si besoin.

Dell ajoute que son terminal est très facilement upgradable. Retirer deux vis permettra en effet d’avoir accès à la carte-mère, il sera dès lors possible de changer mémoire vive, processeur et puce graphique en seulement quelques minutes.

Mots-clés dell