Demonoid a déménagé pour éviter les problèmes

En seize ans d’existence, le site Demonoid a eu son lot de problèmes à gérer. Il y a quelques semaines, le site de torrents avait dû faire face à la saisie de la majorité de ses serveurs ainsi qu’à l’arrestation de plusieurs de ses responsables après avoir été la cible d’une action internationale d’Interpol.

Toutefois, c’était sans compter sur l’équipe de Demonoid qui a plus d’un tour dans son sac. Alors que plusieurs de ses noms de domaines, dont Demonoid.com, Demonoid.me ou encore Demonoid.ph, ont été vendus aux enchères sur la toile, le site ne s’est pas avoué vaincu et a opté pour un nouveau nom de domaine : Dnoid.to.

site-torrent-bannis-espagne

Crédits pixabay.com

Malheureusement, le sort semble s’acharner sur le site de torrent étant donné que le nouveau nom qu’il a choisi a été confondu avec un site d’escroquerie qui n’a rien à voir avec le véritable Demonoid, malgré son nom : « Demonoid.to. » Face à cette situation, le site de torrent n’a eu d’autre choix que de déménager une fois de plus.

Un nom de domaine qui induit en erreur

D’après le site Torrent Freak, l’équipe de Demonoid a décidé d’ouvrir Dnoid.to pour rendre hommage à l’ancien site et pour garder une trace de son existence sur la toile. Les internautes qui ont visité ce site ont pu voir qu’il avait le même aspect que l’ancien Demonoid, en dépit d’une base de données entièrement différente.

Le site fonctionnait normalement et ce n’est qu’avec le nombre croissant d’internautes qui venaient l’utiliser que ses administrateurs se sont rendu compte que Dnoid.to pouvait être confondu avec « Demonoid.to » un site d’escroquerie qui utilisait le même nom de domaine.

Demonoid.is, le nouveau nom de domaine de Demonoid

Le site d’escroquerie avec lequel les internautes ont confondu Demonoid est connu pour utiliser des liens qui redirigent les clients vers un service Usenet payant au lieu de leur donner accès à des torrents.

D’après Torrent Freak, de nombreux utilisateurs de Demonoid se sont déjà fait avoir par cette escroquerie.

Un des administrateurs de Demonoid a indiqué qu’ils avaient reçu pas moins de 800 messages de plaintes venant d’internautes qui ont signalé la ressemblance entre le site Demonoid.to et Dnoid.to. Face à cette situation, le site Demonoid a décidé de changer (une fois de plus) de nom de domaine.

Désormais, les internautes pourront accéder au site de torrents en tapant « Demonoid.is. »