Demonoid de retour, enfin d’une certaine façon

Demonoid a été pendant longtemps une véritable figure de proue du piratage, attirant ainsi des dizaines de milliers de pirates dans ses filets. Tout a cependant changé l’été dernier avec la disparition de Deimos, son fondateur, une disparition qui a également entraîné le démantèlement de son site. Et aujourd’hui, d’anciens membres du staff annoncent le lancement d’un nouveau site… doté de la même identité visuelle.

Demonoid a été lancé en 2003 et le site – ainsi que son tracker torrent – ont immédiatement attiré les foules.

T411

Très en vue, le site a réussi à fédérer une importante communauté autour de ses services, ce qui a également eu pour effet de le placer dans le collimateur des ayants droit.

Demonoid, une histoire mouvementée

Contraint de changer d’adresse à plusieurs reprises, Demonoid a également du faire face à un certain nombre de problèmes administratifs, mais aussi à une opération coup de poing menée par la police ukrainienne. Les serveurs ont ainsi été arrêtés le 6 août 2012.

Cela n’a cependant pas eu raison du site puisque ce dernier est revenu en novembre de la même année, avec de nouveaux serveurs. Il a ensuite continué son petit bonhomme de chemin jusqu’à l’année dernière.

Ces informations sont à prendre avec prudence, mais le fondateur de Demonoid, un certain Deimos, aurait trouvé la mort l’année dernière dans des circonstances qui n’ont pas été expliquées. Suite à sa disparition, le site n’a pas pu continuer à fonctionner et il a alors fermé ses portes en septembre de la même année. Il n’avait pas rouvert ses portes depuis.

Un retour qui n’en est pas vraiment un

De son côté, le staff a pas mal communiqué sur le sujet, sans pour autant envisager de reprendre le flambeau. Pas tout de suite du moins, puisque plusieurs membres de l’ancienne équipe ont décidé d’unir leurs forces pour relancer Demonoid, avec une nouvelle adresse à la clé : dnoid.to.

En apparence, rien ne change. Le site reprend le même logo et la même charte graphique. La base de données de l’ancien site n’a en revanche pas été récupérée et la fine équipe a donc été obligée de tout reprendre de zéro. De nombreuses fonctions manquent également à l’appel, ce qui ne surprendra absolument personne.

Pour le moment, le staff a choisi d’ouvrir les inscriptions à tous, mais cela ne durera pas forcément. Il a également fait savoir que son but n’était pas de remplacer Demonoid, mais plutôt de lui rendre hommage.

Reste à savoir si les ayants droit verront les choses de la même façon.

Mots-clés demonoid