Des adolescents ont filmé leur fusillade sur Periscope

Periscope a beaucoup fait parler de lui au début de l’année lorsqu’une femme a diffusé son suicide en direct sur la plateforme. Cette fois, un couple d’adolescents en fuite s’est filmé en train d’ouvrir le feu sur les forces de l’ordre. Tout a commencé à cause d’une simple dispute familiale.

Les deux amants étaient originaires de Pskov, une ville importante située à l’est de la Russie, non loin de l’Estonie et de la Lettonie. Ils s’appelaient Denis et Katerina et ils étaient totalement fous l’un de l’autre.

Fusillade Periscope

Des adolescents en fuite ont ouvert le feu sur les forces de l’ordre. Ils ont filmé toute la scène sur Periscope.

D’après les informations glanées par RT, les deux adolescents filaient le parfait amour, mais tout a dégénéré suite à une dispute familiale.

Tout a commencé à cause d’une dispute familiale

Katerina voulait en effet passer une soirée avec son petit copain, mais ses parents ont refusé. Le ton est monté, la fille est allée dans sa chambre et elle a fini par faire le mur pour aller rejoindre Denis.

Lorsque ses parents s’en sont rendu compte, ils ont immédiatement filé chez le jeune homme. Elle était bien présente, en compagnie de Denis et de la mère de ce dernier. Le ton est rapidement monté et les parents de Katerina ont fini par la traîner hors de l’appartement, jusqu’à leur voiture.

Quelques heures plus tard, l’adolescente s’est enfuie de nouveau. Craignant d’être séparés, Denis et elle ont alors décidé de quitter leurs parents. Définitivement. Ils ont traîné pendant trois jours avant de trouver refuge dans une maison inhabitée de Strugi Kaasnye, un quartier de leur ville.

La police les a rapidement retrouvés et la situation a dégénéré. Entre temps, les deux adolescents s’étaient effectivement procuré des carabines et des cartouches. Ils ont donc ouvert le feu sur la police. Les tirs ont duré pendant quelques minutes, avant de céder place au silence.

Les policiers ont attendu un moment et ils ont fini par rentrer dans la maison. Ils ont trouvé le couple étendu par terre, mort. Les deux adolescents avaient mis fin à leurs jours.

Denis et Katerina ont mis en scène leur propre mort

Ce qu’ils ne savaient pas à ce moment-là, en revanche, c’est qu’ils avaient diffusé toute la scène sur Periscope, comme s’ils souhaitaient laisser un témoignage de leur histoire. Dans la vidéo, les deux adolescents rient. Denis explique que ce sont les dernières minutes de sa vie. Avant de commettre l’irréparable, Katerina a publié un message sur VK, un réseau social russe. Elle explique qu’elle aime tout le monde, mais que ses proches ont ruiné son esprit et sa vie.

Dans une autre publication, elle a aussi expliqué qu’elle n’était pas otage et qu’elle avait bel et bien l’intention de se suicider.

Cette tragédie a beaucoup marqué les Russes, d’autant que ces derniers ont pu assister à toute la scène en direct, comme s’ils se trouvaient eux aussi dans cette pièce en compagnie des deux adolescents.

Personne ne comprend d’ailleurs ce qui les a poussés à filmer la scène, mais cette histoire prouve une fois de plus l’emprise des plateformes dites « sociales » sur nos adolescents. À l’époque où Océane s’était suicidé en direct sur Periscope, un psychologue du nom d’Alain Penin avait eu des mots très justes. Il avait notamment expliqué que les réseaux sociaux nous poussaient à nous mettre en scène dans notre propre vie.

Il est évidemment difficile d’être en désaccord avec lui puisque nous passons tous un temps considérable à documenter notre quotidien et à le partager avec nos proches, que ce soit pour raconter nos expériences ou pour mettre en scène les moments importants de notre vie. Dans ce contexte, on comprend évidemment ce qui peut pousser certaines personnes à filmer et à retransmettre en direct leur propre mort.

J’ai choisi de ne pas intégrer la vidéo dans l’article. RT en a diffusé un extrait mais il suffit de toute façon d’une simple recherche pour trouver la séquence complète.

Mots-clés periscope