Des astronomes ont créé un tableau périodique des exoplanètes

Nous avons découvert des exoplanètes à un rythme fou depuis la mise en service des télescopes de dernière génération. Leurs lentilles ultra performantes permettent en effet aux astronomes d’observer des étoiles lointaines et de suivre les minuscules taches sombres dans leur lumière chaque fois qu’une planète passe devant.

Cela a conduit à la découverte de milliers de mondes extraterrestres, avec un besoin désespéré de les trier, les classer, et les catégoriser en fonction de leurs propriétés.

Espace

Un tableau périodique pour classer les exoplanètes

C’est ce que Abel Méndez, de l’Université de Porto Rico, a cherché à faire. En collaboration avec le Planetary Habitability Laboratory, Méndez a créé un tableau périodique qui classe chaque exoplanète dans l’une des 18 catégories principales. On y trouve par exemple une catégorie des « Jupiters chauds » – des géants gazeux massifs qui tournent autour de leur étoile mère.

Pour faire son tableau périodique des exoplanètes, Méndez a utilisé des propriétés telles que la distance par rapport à l’étoile, la composition et le type d’étoile mère pour les organiser, avec une attention particulière portée aux planètes qui pourraient abriter la vie.

Une attention particulière portée aux planètes semblables à la terre

“Nous connaissons plus de 3700 planètes autour d’autres étoiles. Elles sont très diverses”, a déclaré Méndez, interrogé par le site Gizmodo. “Nous pouvons grossièrement les classer par leur taille et leur température. Seules des planètes chaudes de la bonne taille, semblables à la Terre, pourraient fournir certaines conditions à la vie extraterrestre”.

Selon le tableau périodique de Méndez, il y a 53 planètes qui pourraient potentiellement abriter la vie telle que nous la connaissons. La liste comprend toutes les planètes chaudes semblables à la terre. Celles-ci pourraient potentiellement avoir une surface liquide et avoir de plus grandes chances d’avoir une atmosphère d’oxygène-azote, mais il faudra encore un certain temps avant que nous puissions confirmer leur composition.

Des exoplanètes majoritairement de la taille de la terre

Pour l’instant, la plupart des exoplanètes que nous avons trouvées sont petites. La plupart sont un peu plus grandes que la terre, mais beaucoup plus petites que Jupiter et Saturne. Mais nos connaissances devraient rapidement s’accroître une fois que la prochaine génération de télescopes, comme James Webb, sera mise en service d’ici quelques années.

Mots-clés astronomieinsolite