Des ayants droit demandent à Google de supprimer des liens… vers leur propres ordinateurs

Vous n’êtes probablement pas sans savoir que Google n’aime pas trop se mettre les ayants droit à dos, et c’est ainsi que ces derniers peuvent, à tout moment, choisir de lancer une requête DMCA, pour Digital Millenium Copyright Act. Cette requête consiste ni plus ni moins à demander la suppression d’un ou plusieurs liens du moteur de recherche de Google.

Autrement dit, si un lien pointe par exemple vers une page proposant de télécharger illégalement une œuvre protégée par le copyright, comme un film ou une musique, les ayants droit peuvent demander sa désindexation. Une requête DMCA a récemment été déposée concernant Jurassic World, contenant effectivement des liens vers des copies du film. Manque de bol, certaines de ces copies sont en fait stockées sur les ordinateurs de ceux qui ont fait la demande…

DMCA

En un temps infini, un singe pourrait être capable de faire une requête DMCA légitime

La désindexation, une arme bien trop utilisée

Au fil du temps, force est de constater que les ayants droit ne sont pas très doués avec les outils qu’on leur propose, choisissant de censurer à tout va n’importe quel lien qui passe entre leurs mains, le plus souvent au travers d’outils automatisés.

Le problème de ces outils, c’est qu’ils ont été développés avec les pieds et que, régulièrement, on entend parler de demandes de désindexation de liens qui n’ont rien d’illégal.

L’histoire de Jurassic World qui nous intéresse ici est probablement plus ridicule encore : si la requête contient effectivement des liens pointant vers des forums et autres sites bien connus du milieu, elle contient de plus un lien bien particulier, à savoir http://127.0.0.1:4001/#/fr/.

Pour ceux qui l’ignoreraient, 127.0.0.1 est une adresse IP qui représente l’ordinateur sur laquelle elle est tapée. Autrement dit, les ayants droit ont trouvé une copie du film sur leur propre ordinateur, ça ne leur a pas plu, et ils ont demandé à supprimer ce lien. Qui n’était d’ailleurs probablement pas sur Google.

Via | Image : New York Zoological Society