Des Barbie Star Wars officielles mais tout sauf abordables

Disney et Mattel se sont associés pour proposer à la vente des poupées Barbie sous licence Star Wars. Comme on pouvait le supposer, seules des figures féminines de la saga sont concernées, mais il faudra être un(e) fan relativement fortuné(e) pour en profiter.

Au-delà des fidèles reproductions des véhicules, la gamme de jouets LEGO Star Wars ne fait pas tellement honneur aux personnages de la saga, qui sont ainsi réduits à des proportions peu esthétiques. Difficile par exemple d’attribuer à la princesse Leia rabougrie les mêmes charmes que son équivalent à l’écran.

Crédits Pixabay

Mais bientôt, il sera possible de manipuler des incarnations bien plus humaines de quelques emblématiques figures de Star Wars. EW.com rapporte ainsi qu’à l’automne prochain, Disney et Mattel proposeront des poupées Barbie à l’effigie de la princesse Leïa (attendu), de Dark Vador (ké ?) et de R2-D2 (le troisième type ?).

Des Barbie Star Wars proposées à 100 dollars l’unité

Non, ne lisez pas ce que je n’ai pas explicitement dit. Certes, la Barbie princesse Leia est plutôt ressemblante à l’originale, avec des talons à lanières, une ceinture à basque argentée, des bijoux de manchette et sa fameuse coiffure en chignon. Mais les deux autres figurines sont des Barbie déguisées et non un homme et un robot travestis.

La Barbie Dark Vador se présente avec des lunettes de soleil, une cape et des habits d’apparence cuir. La poupée R2-D2 est quant à elle une androïde qui tient dans sa main un objet à l’effigie du plastron de C-3PO.

Voilà pour ce qu’on pourra classer dans la catégorie des bonnes nouvelles. Parce qu’une consultation de cette page, où chacune de ces Barbie est précommandable, permet d’apprendre que chaque poupée est vendue 100 dollars. Hors frais de port même si l’on peut imaginer que le total sera forcément inférieur aux tarifs qui pourront être pratiqués en revente. Mattel précisant sur chaque fiche que ces poupées sont destinées à la collection, les enfants ne sont visiblement pas les cibles visées. Sauf s’ils travaillent pour Disney et que leur retraite est assurée depuis l’âge de 16 ans.

Sortie prévue pour le 18 novembre de cette année.

Mots-clés barbiestar wars