Des chercheurs veulent nous faire revivre nos rêves sous forme de films

Aux États-Unis, des chercheurs travaillent sur un projet qui consiste à créer un système permettant d’enregistrer nos rêves. Et ce n’est pas tout puisque l’équipe dirigée par Daniel Oldis espère pouvoir créer un film à partir des séquences obtenues.

Nous avons parfois du mal à nous souvenir d’un rêve, alors qu’il s’agit d’un phénomène psychique qui peut aider les médecins à comprendre notre santé mentale et physique. Pour cette raison, des chercheurs américains travaillent depuis plusieurs années sur la conception d’un film à partir du rêve d’une personne. Interrogé par le site Medium, le premier responsable du projet, Daniel Oldis, s’est exprimé au sujet des avancées qu’ils ont faites.

Dormir

Crédits Pixabay

Le chercheur indépendant qui travaille en étroite collaboration avec les universités de Californie et de l’Arizona ainsi que le laboratoire de recherche de l’armée américaine a également parlé de ce qu’il leur reste à faire.

Le moins que l’on puisse pire, c’est qu’il s’agit d’un projet hors du commun. Mais comment ces scientifiques comptent-ils atteindre un tel exploit ?

Comment enregistrer un rêve ?

En 2017, Daniel Oldis a travaillé avec le laboratoire de neuroscience cognitive de l’Université d’État du Texas dans l’espoir d’enregistrer le mouvement d’un individu alors que celui-ci était dans un état de sommeil profond. Pour ce faire, le chercheur a eu recours à une technique qui permet d’évaluer les fonctions musculaire et neurologique.

Grâce à l’électromyographie, il a pu créer une vidéo qui présente un avatar imitant les mouvements effectués par la personne au cours de son rêve. Daniel Oldis n’a pas voulu en rester là. En 2018, il a mené une seconde expérience dans le but de reconstituer les mots prononcés pendant un rêve. Pour cela, il s’est focalisé sur les muscles servant à la parole.

Encore aucune image issue d’un rêve

Certes, les scientifiques ont beaucoup progressé dans leur travail, mais jusqu’ici, ils n’ont pas réussi à créer la moindre image à partir d’un rêve.

Cela ne les empêche pas toutefois d’aller plus loin. Aussi, la prochaine étape consiste à recourir à l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf). Avec cette technique, Oldis et son équipe espèrent pouvoir déterminer les variations dans le flux sanguin et en conséquence, reconstituer l’image vue au cours d’un rêve.