Des détails sur le processeur 10 coeurs de MediaTek

Qualcomm est très actif sur le secteur de la mobilité, c’est un fait, mais il doit composer avec une concurrence de plus en plus rude. MediaTek est d’ailleurs bien décidé à en découdre et le fondeur vient même de dévoiler une puce constituée de 10 coeurs pour marquer le coup.

Les puces haut de gamme actuellement disponibles sur le marché regroupent pas moins de huit coeurs répartis dans deux clusters différents. C’est notamment le cas du Snapdragon 810, ou de l’Exynos 7420.

Helio X20 Mediatek

La dernière puce de MediaTek intègre pas moins de 10 coeurs. Sympa, non ?

Cette architecture porte même un nom : le big.LITTLE. Grâce à ce système, nos téléphones consomment moins d’énergie puisque les tâches communes sont exécutées par les quatre coeurs les moins véloces, les autres ne s’activant que pour les calculs les plus complexes.

10 coeurs répartis en trois groupes distincts

MediaTek veut aller encore plus loin avec son processeur Helio X20. Et ce n’est rien de le dire car ce dernier comporte pas moins de 10 coeurs différents.

Avant toute chose, sachez que ces derniers ne fonctionneront pas en simultanée puisqu’ils sont répartis en trois groupes distincts.

Le premier regroupe quatre coeurs A53 cadencés à 1,4 GHz et il se chargera des calculs les plus basiques. C’est donc ce cluster qui s’activera lorsque vous relèverez vos mails ou lorsque vous recevrez des appels. Ensuite, on aura le second cluster pour toutes les tâches intermédiaires, avec quatre coeurs A53 cadencés cette fois à 2 GHz.

Ce sont eux qui s’occuperont de faire tourner Candy Crush.

Et puis, enfin, nous avons le troisième cluster, avec deux coeurs A72 cadencés à 2,5 GHz. Lorsque vous lancerez vos jeux les plus gourmands, c’est ce groupe qui se mettra en route.

Pour le moment, on manque encore de recul mais il semblerait que cette puce soit un véritable monstre de puissance. Elle aurait effectivement dépassé les 70 000 points sur AnTuTu. A titre de comparaison, l’Exynos 7420 du Galaxy S6 Edge atteint tout juste les 60 000 points.

Ah, et comme un bonheur ne vient jamais seul, cette puce a aussi le bon goût d’intégrer un modem 4G de catégorie 6.

Mots-clés mediatek