Transdev : des enfants impliqués dans le test de ses véhicules autonomes

Une entreprise nommée Transdev a lancé ses navettes autonomes dans la ville de Babcock Ranch, une petite communauté à l’extérieur du Fort Myers, en Floride. Cette communauté se distingue non seulement par le fait qu’elle fonctionne entièrement à l’énergie solaire, mais qu’en plus, elle est la première ville du monde à tester des navettes autonomes scolaires.

Transdev, au lieu de faire appel à des volontaires ou un service de covoiturage pour tester sa nouvelle technologie, a préféré utiliser ces véhicules autonomes pour transporter des enfants.

Pourtant, plusieurs raisons font que c’est une idée relativement  dangereuse et qui risque d’avoir des conséquences désastreuses en cas d’incident.

Bien que le domaine du transport voit maintenant les voitures autonomes comme un avenir inévitable, ces dernières n’ont pas encore gagné la confiance du public.

Véhicules autonomes : 3 adultes sur 4 doutent

Quand il est question de véhicules autonomes ou sans conducteur, il ne suffit pas uniquement de dire au public qu’il s’agit d’une technologie innovante et futuriste. Encore faut-il prendre en compte la perception du public face à cette technologie.

En 2017, un sondage a permis de constater que 80% des adultes appréhendaient les voitures sans conducteur. En avril 2018, le rapport de l’AAA a indiqué une légère baisse de 7% de ce pourcentage. Autrement dit, pour presque les deux tiers des personnes, les voitures autonomes ne sont pas encore suffisamment sures.

Les véhicules autonomes ont déjà causé des accidents tragiques

À l’heure actuelle, des entreprises conceptrices de voitures autonomes peuvent affirmer que les voitures autonomes sont plus sures que les modes de transport traditionnels. Toutefois, ce n’est pas encore un fait avéré ni incontestable au regard des incidents dramatiques passés dans lesquels des véhicules autonomes ont été malencontreusement impliqués.

D’ailleurs, Tesla, une entreprise connue pour fabriquer des véhicules capables de rouler en mode autonome, soutient l’idée que les tests à long terme sur ces voitures autonomes sont importants pour éviter les incidents et les accidents mortels.

Au vu de ces arguments, le fait que Transdev teste encore ses navettes autonomes sur des enfants est incompréhensible. Quelles seraient les répercussions si l’une de ces navettes causait un accident ou présentait un dysfonctionnement ou encore si elle est piratée alors que des enfants se trouvent à l’intérieur ?