Des funérailles en orbite, il fallait y penser !

Elysium Space, une société fondée par un ancien ingénieur de la NASA, propose d’envoyer les cendres funèbres dans l’espace.  Bientôt, elle permettra aussi de les déposer sur la Lune. Ce projet insolite a déjà conquis 200 clients. L’idée est en fait de créer des souvenirs uniques, plus symboliques que les enterrements traditionnels.

Jusqu’à aujourd’hui, le groupe américain n’a encore effectué qu’un seul voyage. Celui-ci avait d’ailleurs rencontré quelques complications. En effet, le satellite contenant les cendres n’a pas pu sortir de la fusée à 50 km d’altitude. Ce n’était pas pour autant un échec total.

Funérailles orbite

Envie de funérailles originales ? Que diriez-vous d’être expédié dans l’espace à votre mort ?

Thomas Cievet, le patron de l’entreprise, souhaite rendre ce service accessible à tous. Pour l’instant, il faut dépenser 1500 euros afin de pouvoir en profiter.

Illumination dans l’espace

Le principe est simple. Elysium Space est avant tout une boutique en ligne (elysiumspace.com). Un kit est envoyé au client afin que celui-ci y dépose les cendres du défunt. Aux États-Unis, il existe déjà un colis prépayé. Il est également possible de choisir personnellement une société de transport qui sera chargée de les remettre à San Francisco.

En France, il sera nécessaire de recourir aux services des pompes funèbres. Une fois restituée, la dépouille sera conservée dans la capsule, stockée dans un local avec le satellite et d’autres matériels. Le satellite est enfin remis aux lanceurs, 3 mois avant le lancement.

Les capsules, placées dans un conteneur attaché au satellite, peuvent être suivies par une application. Ensuite, après avoir perdu en altitude, il se désintègre au contact de l’atmosphère. Ce moment offrira alors un spectacle extraordinaire dans le ciel, comme une étoile filante artificielle.

Envoi vers la Lune

Cette opportunité s’est créée grâce à la relation de partenariat conclue avec la compagnie Astrobotic qui réalisera le transport. Le mécanisme se fait de sorte qu’une fusée soit d’abord envoyée autour de la Lune. L’atterrissage est prévu en deux ans et l’atterrisseur se posera sur la Mer de la Tranquilité, à l’endroit même où Armstrong et Aldrin ont foulé le sol. Dix personnes ont réservé leur place pour le moment.

Cette technologie, aussi folle soit-elle, répond à une fantaisie qui a toujours été latente chez l’être humain. C’est en fait celle de briller jusqu’à la fin des temps, telle une étoile, de manière à s’immortaliser.

Après, c’est une manière comme une autre de faire des adieux mémorables et originaux… voire de rentrer dans l’Histoire.

Mots-clés insolite