Des hackers ont volé les codes sources de FIFA 21 et du Frostbite

EA se retrouve dans une délicate posture. Nous avons appris hier que des hackers ont réussi à voler le code source de FIFA 21, mais aussi du moteur de jeu Frostbite. D’autres titres sont aussi concernés.

L’affaire a été rapportée par Vice. En fouillant sur des forums dédiés aux hackers, nos confrères sont tombés sur des messages publiés par la même équipe de hackers. Très proches les uns des autres, ils se réclamaient d’un vol de données orchestré auprès du géant Electronic Art. Un vol de données portant sur divers produits.

Une femme se tenant le visage dans la pénombre
Photo de Juan Pablo Serrano Arenas provenant de Pexels

Vice a bien entendu creusé et le site a obtenu plusieurs captures prouvant l’exactitude des déclarations des hackers.

EA attaqué par des hackers

Dans ces messages, donc, les hackers ont expliqué avoir réussi à pénétrer les défenses de l’éditeur pour s’infiltrer ensuite sur ses serveurs. Après une petite promenade de santé, ils ont récupéré un gros volume de données. Des données privées et confidentielles.

Dans le lot, les hackers ont récupéré le code source de FIFA 2021 et de son service de matchmaking. Ils n’en sont cependant pas restés là. Ils ont aussi mis la main sur le code source et les outils du moteur Frostbite. Moteur à l’origine de nombreux titres.

Les hackers ont aussi récupéré de nombreux outils et frameworks utilisés en interne pour développer d’autres titres ainsi que des SDK complets.

A lire aussi : REvil, le célèbre groupe de hackers, fait de nouveau parler de lui

Le code source de FIFA 2021 et de Frostbite dans la nature

La fuite est donc massive et les hackers ont indiqué avoir en leur possession pas moins de 780 Go de données. Des données qu’ils comptent bien rentabiliser puisque ces dernières sont proposées à la vente sur toutes les plateformes habituelles.

EA, de son côté, a confirmé à Vice l’attaque et l’entreprise a notamment indiqué à nos confrères que les données en possession des hackers étaient bien les données de FIFA 2021 et de son service de matchmaking. La firme a bien entendu ouvert une enquête et elle a déposé une plainte. Elle travaille également à sécuriser ses installations afin de détecter et de corriger la brèche utilisée par les hackers.

Des hackers qui se sont contentés de publier quelques captures pour prouver que les données sont bien en leur possession. Pour le moment, ils ne semblent pas vouloir rendre le fruit de leur vol public.

Mots-clés ea