Des humains un peu partout dans l’Univers? Une possibilité selon des scientifiques

Dans les films de science-fiction, il n’est pas rare que des planètes éloignées entre elles soient peuplées par les mêmes êtres, et que ces êtres ressemblent à des humains. Dans le monde du cinéma, il est bien plus simple et moins couteux d’engager des acteurs « humains » plutôt que créer des êtres différents à l’aide d’effets spéciaux. Mais ce choix de choisir des humains pour peupler des planètes extraterrestres pourrait bien s’approcher de la réalité, comme le suggère un astrobiologiste de l’Université de Cambridge.

Au cours d’une interview qu’il a donnée au magazine Science Focus de la BBC, Simon Conway Morris, paléobiologiste évolutionniste au Département des Sciences de la Terre de Cambridge, a déclaré que les scientifiques peuvent se permettre de dire qu’une évolution ressemblant à celle des humains a eu lieu dans d’autres endroits de l’Univers.

Ressemble à une extraterrestre humanoïde
Crédits 123RF.com

Cette idée de Morris est fondée sur ce qu’on appelle la théorie de l’évolution convergente. Selon cette dernière, « les effets aléatoires s’équilibrent éventuellement et l’évolution converge, tendant vers la production d’organismes similaires dans un environnement donné ». Dans le magazine, on peut voir l’exemple du vol qui a évolué indépendamment sur Terre à au moins 4 occasions, chez les oiseaux, les chauves-souris, les insectes et les ptérosaures.

La même chose mais sur des planètes différentes

Selon la théorie de l’évolution convergente, l’évolution est une loi de la nature. Ainsi, il devient logique que cette évolution se passe de la même façon sur d’autres planètes autres que la Terre.

Morris n’est pas le seul scientifique à croire à cette idée de peuples extraterrestres humanoïdes. Un zoologiste du nom d’Arik Kershenbaum a rédigé tout un livre sur le concept de l’évolution extraterrestre.

Dans un article publié dans le magazine Quanta, kershenbaum a indiqué que puisque l’évolution est le mécanisme expliquant la vie partout, les principes rencontrés sur Terre devraient être applicables dans le reste de l’Univers.

Une évolution par étapes

D’après Kershenbaum, même s’il est tentant de penser que les extraterrestres sont des êtres qui n’ont pas les mêmes intérêts culturels que les humains, il ne faut pas oublier qu’ils ne sont pas devenus tout à coup des êtres avec une technologie avancée. Les formes de vie extraterrestres ont toutes été à un moment une « espèce pré-technologique ».

Kershenbaum explique que si une espèce pré-technologique s’est mise à développer toutes les choses que nous avons maintenant, il y a des chances que ces choses aient été construites sur des blocs qui servaient cet objectif social. Les choses dont on parle ici sont par exemple la création d’un lien entre les membres d’un groupe, ou encore la transmission d’informations et d’idées entre les membres.

En tout cas, l’avenir nous dira si les extraterrestres sont bien quelque part dans l’Univers et s’ils sont en fait des « humains » qui ont évolué sur une autre planète.