Des infos sur la 5G des iPhone 12

Les iPhone 12 seront compatibles avec la 5G. C’est en tout cas ce que tout le monde pense, à commencer par le très bien informé Ming-Chi Kuo. Or justement, ce dernier vient de rendre un nouveau rapport qui va assez loin et qui s’attarde sur les détails techniques de leur modem et de leur antenne.

La 5G n’est toujours pas arrivée dans l’hexagone, mais elle se développe de plus en plus à l’étranger. Notamment en Asie et aux États-Unis, où elle ne semble cependant pas convaincre tout le monde.

L'encoche répond toujours présente

L’encoche répond toujours présente

Conséquence directe, les constructeurs sont de plus en plus nombreux à franchir le pas et à proposer des appareils compatibles avec cette norme.

De la 5G pour les iPhone 12

Ce n’est cependant pas le cas d’Apple. Les iPhone 11, iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max se limitent en effet tous les trois à la 4G et ils ne peuvent donc pas profiter des débits conférés par la 5G.

Toutefois, selon Ming-Chi Kuo, le problème ne se posera pas l’année prochaine et Apple devrait donc équiper tous les iPhone 12 – ou au moins les deux plus chers – d’un modem 5G.

Toujours d’après le célèbre analyste, leur modem serait d’ailleurs fourni par Qualcomm et il devrait être compatible avec toutes les bandes mmWave inférieures à 6 GHz, ce qui leur permettrait derrière de se connecter à toutes les antennes installées sur le territoire américain.

Puisqu’on parle d’antennes, celles des iPhone 12 devraient reposer sur la technologie LCP puisque ce matériau a fait ses preuves à de multiples reprises par le passé. D’autant plus qu’Apple maîtrise désormais ses flux de production. Changer de technologie reviendrait à changer de fournisseur ou de lignes de production, ce qui peut évidemment s’avérer dangereux sur des produits aussi populaires que les iPhone.

Pas de révolution pour l’antenne

Et ensuite ? Pour le moment, on sait peu de choses des iPhone 12. Certaines sources évoquent une disparition de l’encoche, mais il y peu de chances que cela se produise réellement compte tenu du nombre de capteurs présents dans cette zone. En réalité, il faudrait davantage s’attendre à une diminution de sa taille, ce qui serait déjà une bonne chose.

En dehors de la nouvelle puce, il est également possible qu’Apple décide de revoir l’architecture du module photo des iPhone 12, peut-être en lui adjoignant un quatrième capteur. Mais si tel est le cas, alors il ne faudra sans doute pas s’attendre à un capteur CMOS, mais plutôt à un capteur ToF.

Le plus gros changement devrait se situer du côté de la connectique. Beaucoup parlent en effet de l’abandon du Lightning au profit de l’USB Type-C, comme cela a déjà été le cas sur les iPad Pro. Ce qui ne serait évidemment pas une mauvaise chose. Faire cohabiter deux connecteurs différents n’est pas le meilleur moyen de faciliter la communication entre des appareils. Et quand on sait qu’Apple a toujours accordé beaucoup d’importance à la notion d’écosystème, on se dit que la disparition du Lightning est tout simplement inéluctable.

Mots-clés appleiphone 12