Des joueurs professionnels de FIFA 20 auraient cherché à s’éviter

Dans une discussion repérée sur Discord, des joueurs professionnels de FIFA 20 ont été surpris en train de s’accorder pour ne pas se rencontrer dans le cadre de la Weekend League : un mode où les vainqueurs sont déterminés par le nombre de victoires et de défaites, et non par le niveau de l’adversaire. Ambiance.

Pendant des années, les PES se limitaient à la Ligue des Masters pour de nombreux joueurs. Aujourd’hui, chaque FIFA nouveau se définit pour beaucoup par son mode Ultimate Team, où le but consiste à se créer son équipe de rêve avec des joueurs obtenus aléatoirement via la monnaie virtuelle du jeu.

Le Weekend League, qui prend place dans le mode Ultimate Team, demande à participer jusqu’à 30 matchs en un week-end. Avec à la clé une pluie de récompenses. Il est à noter que ces dernières sont décernées selon le ratio victoires/défaites des participants, et non en fonction du niveau de chacun.

Triche sur Weekend League de FIFA 20 : EA punit un seul joueur

Et il est récemment apparu que dans un souci de gagner du temps et de piétiner la décence, des joueurs professionnels de FIFA 20 auraient cherché à s’éviter en Weekend League. C’est un joueur de FIFA reconnu, Nick « RunTheFutMarket » Bartels, qui a révélé l’affaire dans une vidéo de près de 30 minutes sur YouTube.

On y apprend l’existence d’un canal « secret » nord-américain sur Discord où des joueurs pourtant pas maladroits de leurs mains se mettent d’accord pour s’éviter entre eux et ainsi accumuler les victoires faciles. Le 20 octobre dernier, Nick tentait d’atteindre le top 100 quand une déconnexion a freiné ses espoirs en fin de rencontre. Plus tard, il a indiqué sur Twitter que jamais un tel incident ne lui était arrivé en trois ans.

Avant de partager, dans la vidéo ci-dessous, des captures d’écran du fameux canal Discord, fournies par un ami et participant de la chose. Nick y souligne que le joueur contre lequel il a été déconnecté ne fait pas partie, à son sens, de ce circuit secret qui aurait cours depuis au moins six mois.

Eurogamer.net écrit que Electronic Arts a depuis reconnu l’existence de cette pratique et interdit à Christopher « NYC_Chris » Holly, l’un des joueurs FIFA les plus en vue, de participer à deux épreuves qualificatives. Si l’on peut se demander pourquoi d’autres joueurs n’ont pas eu droit à des sanctions, c’est possiblement parce que EA a estimé que cibler un nom particulièrement mis dans la lumière pourra réfréner les ardeurs des adeptes du « Dodging Discord ».