Des moddeurs de GTA mis en cause par Take-Two portent l’affaire en justice

Alors que Take-Two avait initié des poursuites en justice à leur encontre pour un projet de “reverse engineering”, des moddeurs de GTA entendent désormais porter l’affaire devant les tribunaux. Une manière de profiter de la fragilité de l’éditeur sur ces derniers jours ?

Il y a quelques mois, Take-Two Interactive avait déposé plainte en Californie (États-Unis) contre quinze programmeurs. Une équipe à l’origine du projet de “reverse engineering” re3 censé aboutir à la création d’un nouveau code source pour GTA III et GTA: Vice City.

Ce projet entendait permettre le portage de ces nouvelles versions sur des plates-formes plus ou moins modernes telles que la Wii U, la PS Vita et, que c’est cocasse, la Switch. L’éditeur de ces titres estimait cependant que ces moddeurs agissaient dans l’illégalité, alors que ces programmeurs pensaient tout le contraire puisque recréant le code source des deux jeux à partir de rien.

“Reverse engineering” sur GTA III et Vice City : les créateurs du projet re3 acceptent le procès

“[Les programmeurs] sont bien conscients qu’ils ne possèdent pas le droit de copier, d’adapter ou de distribuer le code source dérivé de GTA, ou les éléments audiovisuels des jeux, et que cela constitue une violation du droit d’auteur”, indiquait la plainte.

Les moddeurs ont depuis apporté une réponse à ces accusations, qu’ils réfutent donc sans surprise :

“Les défendeurs nient que le plaignant ait droit à l’une des réparations demandées dans sa demande de réparation. Les défendeurs demandent respectueusement à la Cour de rendre un jugement en leur faveur et contre le demandeur, en refusant au demandeur toute réparation demandée dans le présent document.”

Rappelons que Take-Two avait obtenu de faire retirer le mod du site GitHub, affirmant avoir “subi et [continuer] de subir des dommages”. Là aussi, les programmeurs du projet re3 ont nié ces propos, et toujours sur la base d’un mod qui ne reprenandrait aucun élément créé par Rockstar.

Dans un contexte où Take-Two et Rockstar Games ne semblent pas avoir misé sur le bon cheval dans les portages remastérisés de la trilogie GTA, un rapprochement avec ces moddeurs serait peut-être la meilleure des issues.

Source : VGC

Mots-clés gtajustice