Des modèles grandeur nature de navires américains repérés dans un désert en Chine

Des images satellites prises le mois dernier dans un désert du nord-ouest de la Chine montrent que les Chinois sont en train de se préparer pour une éventuelle confrontation armée avec les Etats-Unis. Les photos, fournies par Maxar Technologies, montrent en effet que la Chine a construit des modèles grandeur nature de navires de guerre américains dans le désert de Taklamakan, dans la région du Xinjiang.

Pour le moment, on ne sait pas vraiment à quoi servent les constructions. Les analystes disent toutefois qu’il est probable qu’elles aient été fabriquées pour tester des missiles balistiques chinois.

SATELLITE IMAGE ©2021 MAXAR TECHNOLOGIES / AFP

Le lundi 8 novembre dernier, Wang Wenbin, porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois, a indiqué qu’il n’avait aucune idée de la situation.

La tension monte entre les deux nations

Ces derniers mois, la tension est montée d’un cran entre la Chine et les Etats-Unis, et le risque d’un conflit armé n’est pas nul. A l’origine de la dispute, il y a le cas de Taiwan. La Chine considère en effet Taiwan comme faisant partie de son territoire. De leur côté, les Etats-Unis ont assuré qu’ils allaient défendre Taiwan, même s’ils n’ont pas directement déclaré qu’ils allaient intervenir si la Chine attaquait l’île.

Dernièrement, le Parti Communiste chinois a montré sa volonté de prendre le contrôle de Taiwan. C’est un projet que le parti considère comme faisant partie du « rajeunissement » de la nation chinoise. Le mois dernier, Beijing a d’ailleurs envoyé un grand nombre d’avions de chasse dans la zone de défense aérienne de Taiwan.

Le rôle des modèles

Selon une analyse effectuée par l’U.S. Naval Institute, les modèles de navires américains faisaient partie d’une nouvelle série de cibles développées par l’Armée de Libération du Peuple. Ces cibles sont situées près d’une ancienne zone de cibles utilisées pour tester des missiles balistiques antinavires.

Parmi les modèles, on pouvait distinguer un porte-avion américain, au moins deux destroyers de classe Arleigh Burke, ainsi qu’une cible mesurant 75 m se trouvant sur un système de rails. Cette cible était probablement utilisée pour simuler un navire en mouvement.

D’après Collin Koh, chercheur au Rajaratnam School of International Studies à Singapour, ces modèles ont probablement été utilisés pour tester des missiles balistiques. Il a ajouté qu’aujourd’hui, la Chine se concentre sur les entrainements militaires et les tests d’armements réalistes. Ces derniers deviennent ainsi plus réguliers.

Ce n’est pas la première fois que l’on obtient des informations sur l’utilisation de modèles par la Chine. Par exemple, en 2015, une chaine d’Etat chinoise avait montré un entrainement militaire où des soldats avançaient vers ce qui semblait être une réplique du palais présidentiel de Taiwan.

Mots-clés chinemilitaire