Des montagnes flottantes sur Pluton ?

Nous ignorons encore beaucoup de choses sur les planètes qui partagent notre système solaire. Récemment, c’est Pluton qui s’est dévoilé sous le regard de la sonde New Horizons. Grâce aux données enregistrées par cet instrument spatial, on apprend que c’est une planète aux caractéristiques surprenantes.

Les informations collectées par la mission New Horizons ont été dévoilées lors de la réunion annuelle du département de sciences planétaires de l’American Astronomical Society. Comme le rapportent nos confrères du National Geographic, ces données dressent un portrait plus qu’inattendu de Pluton.

Une photo de Pluton
Crédits Unsplash

A lire aussi : L’étrange point rouge de Pluton

D’après les chercheurs qui les ont analysées, cette planète abrite des montagnes flottantes, des volcans de glace et un paysage multicolore.

Des montages qui flottent sur de la glace d’azote

Alan Stern, chercheur principal de New Horizons, s’est dit déconcerté par « le système de Pluton. » Et il y a de quoi ! En effet, ce n’est pas tous les jours qu’on voit une planète avec des montagnes flottantes. En y regardant de plus près, les scientifiques ont émis l’hypothèse selon laquelle ces montagnes flotteraient sur un océan qui consiste en de la glace d’azote.

En dépit de leur taille qui avoisine celle des Rocheuses américaines, ces montagnes flotteraient loin au-dessus de cette mer de glace. D’après Jeff Moore, de l’Ames Research Center de la NASA, « il se pourrait même que les plus hautes montagnes plutoniennes soient simplement en train de flotter. »

A lire aussi : Pluton aurait des similitudes avec 5 lunes d’Uranus

À la découverte des volcans plutoniens

Sur Pluton, les volcans ne ressemblent pas à ceux que nous avons sur Terre. Au lieu de cracher de la lave, ils cracheraient de la glace ! Grâce aux données obtenues par la sonde New Horizons, les chercheurs pensent avoir identifié deux volcans de ce type situés sur le Mont Wright et le Mont Piccard.

Pour l’instant, les chercheurs ne veulent pas encore s’avancer à confirmer cette théorie. Et ce, même si tout semble indiquer qu’il s’agit vraiment de volcans.

« Lorsque vous voyez une grosse montagne avec un trou sur le dessus, ce ne peut être généralement qu’une seule chose. J’ai du mal à y voir autre chose que des volcans », a déclaré Oliver White, de l’Ames Research Center de la NASA.

Les scientifiques doivent faire d’autres observations pour vérifier leur hypothèse. En tout cas, s’il s’agit de volcans, ce seront les premiers à avoir été détectés à l’extrémité du système solaire.

Mots-clés pluton