Des motards arrêtés après s’être filmés à 200 km/h sur une départementale

L’EDSR des Côtes-d’Armor a procédé à l’interpellation de trois motards la semaine dernière. Les trois hommes se sont en effet filmé en train de rouler à 200 km/h sur une départementale de la région et ils ont ensuite partagé la vidéo de leurs exploits sur YouTube. Elle n’est pas passée inaperçue.

La séquence a en effet suscité de vives réactions dans la communauté et elle a notamment attiré l’attention des gendarmes de l’escadron de sécurité routière des Côtes-d’Armor.

Moto

Olivier Le Bec, le capitaine de la division, a alors ouvert une enquête afin d’identifier les trois motards présents sur la vidéo.

Les motards se sont filmés en train de rouler à 200 km/h sur des départementales

La tâche n’a pas été aisée. Conscients de leurs actes, les trois hommes avaient en effet pris soin de flouter leurs plaques et leurs visages.

Toutefois, en creusant un peu, l’EDSR a fini par remonter à leur page Facebook, une page par l’intermédiaire de laquelle les trois membres de l’escadron cherchaient à recruter de nouveaux membres.

Les enquêteurs ont alors pu identifier leurs motos – de grosses cylindrées – et surtout les itinéraires empruntés. Les motards avaient en effet leurs habitudes et ils traînaient ainsi souvent dans le secteur de Guingamp.

En combinant toutes ces informations, l’EDSR a fini par identifier les trois membres de l’escadron, des hommes âgés de vingt-cinq à trente ans.

Les hommes seront poursuivis pour mise en danger de la vie d’autrui

La division a immédiatement envoyé des agents à leur domicile. Les motards ont été ensuite entendus par les forces de l’ordre. La procédure est toujours en cours à l’heure actuelle, mais les trois hommes seront de toute manière amenés à répondre de leurs actes devant un tribunal. Ils seront poursuivis pour mise en danger de la vie d’autrui.

Les vidéos publiés par les trois hommes ont en effet permis aux enquêteurs de prouver que les axes routiers empruntés n’étaient pas déserts au moment des faits. Sur une de ces vidéos, on voit ainsi très clairement les motards passer à proximité d’un cycliste sans pour autant réduire leur allure.

En attendant, le parquet a ordonné la saisie conservatoire des quatre motos appartenant au groupe. Le tribunal correctionnel sera notamment amené à déterminer si les engins doivent être restitués à leurs propriétaires respectifs ou définitivement saisis.

Mots-clés insolitewebyoutube