Des photos sexy et non retouchées pour célébrer la diversité

All Woman Project a lancé un peu plus tôt dans l’année une nouvelle campagne pour promouvoir la diversité du corps féminin. Elle repose uniquement sur des photos non retouchées. Parce que la beauté n’est pas une affaire de standard ni de tour de taille.

Elles sont toutes différentes, mais elle partage le même but : promouvoir le body positivism et montrer ainsi que la beauté n’est pas une affaire de taille ou de poids. Pour se faire, elles ont décidé de se mettre à nu et de se montrer comme elles sont, sans le moindre artifice.

All Woman Project

Une décision courageuse, et nécessaire. Si certaines maisons appliquent désormais une politique un peu plus ouverte, l’univers de la mode reste malheureusement prisonnier de ses normes.

All Woman Project, pour promouvoir la diversité

Charli Howard a travaillé pendant plusieurs années comme modèle avant de se faire virer de son agence à cause de sa taille. Elle faisant en effet du 34 et elle était donc trop grosse pour pouvoir obtenir une place sur les podiums. Suite à cette éviction, la belle a donc décidé de voler de ses propres ailes et de promouvoir le body positivism pour faire changer les choses.

Elle s’est donc rapprochée de Clémentine Desseaux et elles ont lancé ensemble un collectif visant à promouvoir la diversité.

Pour se faire, All Woman Project intervient sur plusieurs fronts différents. L’association organise régulièrement des ateliers, des événements et des rencontres avec des adolescentes afin de leur faire comprendre que la beauté n’est pas une affaire de norme et elle diffuse en plus sur Internet des campagnes prônant l’amour et l’acceptation de soi.

Extrêmement soignées, ces campagnes mettent toutes en scène des modèles très différents les uns des autres. Elles montrent ainsi des femmes de toute taille, de tout âge et de toute corpulence.

Parce que la beauté n’est pas une question de tour de taille

AWP ne se contente pas de présenter des femmes de corpulence différente. L’association a également choisi de ne pas retoucher les photos et les vidéos réalisées par ses soins. Elle part en effet du principe que les imperfections contribuent à la beauté d’une personne et qu’ils ne doivent pas être gommés ou effacés.

Après une première campagne organisée l’année dernière, l’organisation a lancé un peu plus tôt dans l’année une seconde campagne tout aussi remarquable, avec d’autres modèles. Charli et Clémentine apparaissent d’ailleurs à plusieurs reprises dans la vidéo.

Bien sûr, AWP est également très actif sur les réseaux sociaux, et notamment sur Instagram. L’association publie fréquemment des photos non retouchées de ses modèles et il semblerait que toutes ces initiatives commencent à porter ses fruits. Desigual a en effet décidé de faire appel à Charli pour sa dernière campagne, une campagne qui s’appuie elle aussi sur des photos non retouchées.

Mots-clés insoliteinstagram