Des pirates ont volé les films destinés aux Oscars 2018

Voici une nouvelle qui devrait ravir les cinéphiles les moins à cheval sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Récemment, le groupe de hackers du Hive-CM8 a réussi à obtenir 5 films avant leur sortie en salle et les ont partagés en ligne au plus grand dam des producteurs.

Les internautes, eux, se sont très certainement réjouis de la sortie de ces films. Comme on le dit si bien, le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Le premier film à avoir été posté en ligne par les hackers le 25 décembre 2017 est « Last Flag Flying », une œuvre du producteur Richard Linkalter.  Les pirates du Hive-CM8 ont accompagné la publication de ce film du message suivant : « Joyeux Noël et restez connecté », de quoi tenir les internautes en haleine.

Quelques heures plus tard, les films « Call me by your name », « Lady Bird », et « I Tonya » ont été publiés en ligne sachant qu’ils ont été nominés pour participer aux cérémonies des Oscars 2018.

Le cinéma n’est pas en reste

En dépit du faite que les pirates aient posté ces œuvres en ligne, ils n’ont pas oublié de faire la part des choses et ont incité les internautes à aller voir ces films en salle. Ainsi, dans un message publié peu après la mise en ligne des œuvres, les hackers ont souligné que « Regarder les films en ligne n’est pas comparable à l’expérience vécue en salle. » Ils ont donc invité les cinéphiles à aller au cinéma.

Pour expliquer leur choix, les hackers ont indiqué que leur but était de « Partager ces films avec les gens qui n’ont pas la possibilité d’aller au cinéma à cause d’une maladie ou parce que ces œuvres ne sont pas disponibles dans certains pays. »

Des hackers réputés

L’équipe du Hive-CM8 avait déjà fait parler d’elle lorsqu’elle a piraté le film « The Hateful Eight » de Quentin Tarantino. À cette époque, ce piratage avait fait les gros titres, car il avait ruiné l’entrée du film au box-office.

Après cette affaire, les éléments du FBI ont mené une enquête pour découvrir comment ces films ont pu atterrir entre les mains des pirates du Hive-CM8, mais en vain.

D’après les informations recueillies, les membres du Hive-CM8 ont encore d’autres films en leur possession qu’ils prévoient de sortir courant 2018.

Mots-clés insolite