Des Pixel 2 XL ont été livrés sans système d’exploitation

Google a commis un bel impair en livrant plusieurs Pixel 2 XL sans système d’exploitation. De nombreuses personnes sont concernées par le problème. La firme, de son côté, affirme avoir réglé le souci à sa source.

Il faut bien l’avouer, le lancement du Pixel 2 et du Pixel 2 XL n’a pas été de tout repos et Google a ainsi enchaîné les déconvenues au fil des semaines consécutives au lancement de ces deux appareils.

Pixel 2 : image 4

Ces derniers ont en effet accumulé les problèmes et ils ont ainsi été pointés du doigt pour des bruits sonores émis par leurs enceintes, les couleurs fades de leur écran et les nombreux soucis liés à la rémanence de la dalle.

Les Pixel 2 enchaînent les déboires depuis leur lancement

Google n’est évidemment pas resté les bras croisés et la firme a ainsi mis en place un nouveau profil colorimétrique sur ses téléphones pour offrir des images plus contrastées et il a en outre augmenté la garantie de ses deux téléphones à deux ans dans le monde entier.

En parallèle, il a aussi annoncé que les bruits sonores des enceintes provenaient d’un problème logiciel en lien avec la gestion de la puce NFC, un problème pouvant être solutionné par le biais d’une simple mise à jour.

Cette fois, la situation est un peu différente, car plusieurs utilisateurs ont eu la désagréable surprise de se retrouve face à une brique inanimée en déballant leur Pixel 2 XL. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, l’entreprise de Mountain View a effectivement “oublié” d’installer Android sur certaines unités et ces dernières ont été livrées sans système.

Le problème a été réglé, mais aucune explication n’a été donnée

Les personnes touchées ont ainsi eu la désagréable surprise de se retrouver face à un message d’alerte en tentant de déballer leur nouvel appareil.

La nouvelle a rapidement fait le tour des réseaux sociaux et Google a publié un communiqué dans la foulée pour présenter ses excuses et proposer aux utilisateurs touchés de retourner leur téléphone chez l’entreprise pour procéder à un remplacement.

Android Police a eu l’occasion de s’entretenir avec un représentant de l’entreprise et ce dernier s’est montré plutôt rassurant en disant que le problème a été réglé à la source. En revanche, Google n’a pas donné la moindre explication et on ignore donc comment des téléphones dénués de système ont pu sortir des usines de montage sans inquiéter qui que ce soit.

Mots-clés googlepixel 2 xl