Des portails gravitationnels pour transformer la matière noire en matière ordinaire ?

La matière noire représente 80% de la masse de l’Univers. Les chercheurs ont commencé à évoquer son existence en 1977. Jusqu’à maintenant, personne n’a pu déterminer exactement sa nature. Cependant, la communauté scientifique n’a de cesse de chercher un moyen pour expliquer son origine.

Récemment, une étude réalisée par des astrophysiciens du China Key Laboratory of Astroparticle Physics a remis sur le tapis la question de la matière noire. Selon eux, pour la comprendre, il faut se tourner vers les portails gravitationnels. Leur théorie se base sur le fait que lorsque deux particules de matière noire sont aspirées par ces portails, elles se détruisent l’une l’autre et génèrent des rayons gamma ultrapuissants.

Crédits Pixabay

En plus de résoudre le mystère de la matière noire, ces portails gravitationnels permettraient de découvrir l’origine du rayonnement de haute énergie qui se trouve au centre de notre galaxie.

Focus sur les rayons gamma

Pour comprendre cette théorie, il faut d’abord se tourner vers les rayons gamma qui se trouvent au centre de notre galaxie. En temps normal, ces rayons se forment uniquement à la suite d’événements à haute énergie, comme la formation d’une supernova. Toutefois, les auteurs de cette étude ont noté le fait que les rayons gamma qui se trouvent au centre de notre galaxie ont une énergie anormalement élevée.

Pour expliquer ce phénomène, les chercheurs ont suggéré que ces rayons gamma sont générés par des électrons de haute énergie qui entrent en collision avec des photons. L’intensité du choc transformerait ces photons en photons gamma. C’est de là que viendrait l’excès de rayons gamma qui se trouvent au centre de notre galaxie.

A lire aussi : Une meilleure connaissance de la matière noire et de l’univers en expansion ?

De la matière noire aux électrons

C’est en tentant d’expliquer l’origine de ces électrons de haute énergie, que les chercheurs ont fait le lien avec entre les portails gravitationnels et la matière noire. D’après eux, ces portails attireraient les particules de matière noire pour les transformer en électrons de haute énergie. Ce sont ces mêmes électrons qui produisent ensuite les rayons gamma.

Rappelons qu’il s’agit encore d’une simple hypothèse. Dans tous les cas, cette étude a été publiée le 28 janvier 2021 sur le site de pré-impression arXiv. Cela veut dire qu’elle n’a pas encore été évaluée par les pairs.

D’autre part, les auteurs de ces travaux doivent effectuer d’autres recherches pour confirmer leur théorie.

Mots-clés physique