La NASA a détecté de la vapeur d’eau sur Europa

Europa, qui fait partie des 79 lunes de la planète Jupiter, pourrait bien posséder tous les ingrédients nécessaires à la vie.

Récemment, une équipe de scientifiques de la NASA a en effet détecté pour la première fois de la vapeur d’eau au-dessus de la surface du satellite de la géante gazeuse. Cette découverte pourrait aider à mieux comprendre le fonctionnement interne d’Europa.

Crédits Pixabay

Par le passé, les scientifiques avaient déjà pu obtenir des preuves que de l’eau liquide se trouvait sous la surface d’Europa. Il est ainsi possible que cette masse d’eau puisse à certaines occasions être libérée dans l’espace sous forme de geysers. Cependant, les chercheurs n’avaient pas encore pu confirmer la présence de vapeur d’eau dans ces jets.

Une équipe de scientifiques dirigée par le Goddard Space Flight Center a ainsi eu l’idée d’observer Europa et de tester la présence de vapeur d’eau à l’aide d’un des plus grands télescopes à Hawaii. Les résultats de cette étude ont été publiés le 18 novembre dernier dans le journal Nature Astronomy.

Les trois conditions à la vie

Selon Lucas Paganini, un scientifique de la NASA qui a mené l’étude, les éléments chimiques essentiels comme le carbone, l’hydrogène ou encore l’oxygène, et les sources d’énergie sont deux parmi les trois éléments essentiels pour l’apparition de la vie. On peut les trouver partout dans le système solaire.

Le troisième élément, qui est l’eau sous forme liquide, est cependant difficile à trouver en dehors de la Terre. Ainsi, selon Paganini, même s’ils n’ont pas encore directement découvert de l’eau à l’état liquide,  ils ont trouvé la deuxième meilleure chose qui est l’eau à l’état de vapeur.

Une découverte surprenante

Paganini et son équipe ont ainsi découvert qu’Europa libérait une quantité assez impressionnante d’eau, plus de 2 tonnes par seconde. D’après les estimations, cette quantité pourrait remplir une piscine olympique en quelques minutes. Ils ont aussi découvert que l’eau se montrait rarement.

Après la découverte de vapeur d’eau sur Europa, les scientifiques peuvent maintenant étudier l’environnement inhabituel du satellite. Ces nouveaux résultats soutiennent également l’idée qu’il pourrait réellement y avoir un océan d’eau deux fois plus grand que celui de la Terre sous la  coquille de glace d’Europa. Toutefois, la vapeur d’eau peut tout aussi bien provenir de petits réservoirs de glace fondue sous la surface.

La future mission Europa Clipper est prévue être lancée dans quelques années. D’ici là, les scientifiques trouveront sûrement d’autres indices quant à la présence d’eau à l’état liquide sur Europa.

Mots-clés astronomieeuropa