Des scientifiques ont accidentellement créé le premier liquide magnétisé en permanence

Lorsqu’on pense à un aimant, en général, la première chose qui nous vient à l’esprit c’est un objet solide en forme de « U ». Cependant, une découverte faite par des scientifiques de l’Université de Massachussetts Amherst a montré pour la première fois que les liquides peuvent aussi se comporter comme des aimants permanents.

Sous forme de gouttes, le liquide magnétisé peut prendre des formes diverses et peut faire des mouvements en étant manipulé de l’extérieur.

Crédits Pixabay

D’après Thomas Russell, éminent professeur en science des polymères et en ingénierie et co-auteur de l’étude, avec cette découverte, il sera possible de fabriquer des aimants liquides qui peuvent être de la forme que l’on désire. Selon lui, ils peuvent par exemple être de forme cylindrique ou sphérique, ou même ressembler à un pancake.

Le plus fascinant c’est que Russell et son équipe ont créé ces aimants peu ordinaires par accident alors qu’ils travaillaient sur l’impression 3D utilisant des liquides. Leur but initial était de créer des matériaux solides, mais qui avaient les caractéristiques d’un liquide.

Une découverte accidentelle

C’est Xubo Liu, postdoctorant et auteur principal de l’étude, qui a un jour découvert qu’un des matériaux imprimés en 3D se comportait de façon inhabituelle. Le matériau en question était fait de particules d’oxydes de fer magnétisées.

Selon les observations du scientifique, les particules constituant le matériau étaient en train de tourner sur elles-mêmes en unisson au-dessus d’une plaque d’agitation magnétique. L’équipe de chercheurs a décidé d’approfondir le phénomène lorsque ceux-ci ont réalisé que l’ensemble du liquide était devenu magnétique, pas seulement les particules.

Comprendre le phénomène

Afin d’essayer de comprendre le phénomène, les chercheurs ont créé à l’aide de l’impression 3D des gouttelettes de l’ordre du millimètre avec de l’eau, de l’huile et des oxydes de fer. Ensuite, ils les ont placées à côté d’une bobine magnétique pour les magnétiser.

Lorsque les scientifiques ont retiré la bobine, ils ont constaté que les gouttes demeuraient magnétisées, un comportement qui n’a jamais été observé auparavant. D’après les chercheurs, des liquides magnétiques existent bien, il s’agit des ferro-fluides. Seulement, ils sont uniquement magnétisés en présence d’un champ magnétique.

Pour le moment, les scientifiques ne comprennent pas encore totalement le principe de ce nouveau phénomène. Cependant, lorsque viendra ce moment, ils ont indiqué qu’il pourra y avoir un grand nombre d’applications possibles.

Mots-clés Champ magnétique