Cette Intelligence artificielle est capable de simuler le sexe oral

L’Autoblow AI est certainement l’une des inventions les plus farfelues du moment. Est-ce pour cette raison que les ingénieurs qui ont mis au point ce jouet sexuel ont tenu à rester anonymes ? Toujours est-il que les scientifiques ont dû regarder 109 heures de films pornographiques pour pouvoir perfectionner les fonctions de l’Autoblow AI.

Cette technologie est capable de reproduire les mouvements d’une fellation.

Sextoii

Cette fameuse étude est dénommée « Blowjob Paper, » elle porte surtout sur une base d’algorithmes visant à reproduire les mouvements typiques du sexe oral dont le positionnement des lèvres sur le pénis. Les experts ont même prévu seize mouvements différents pour « varier les plaisirs. »

Il a fallu aux chercheurs trois ans pour concevoir l’Autoblow AI. Les acteurs du divertissement pour adultes peuvent y voir un intérêt particulier.

Les concepteurs de l’Autoblow ont tenu à garder leur anonymat

Brian Sloan est celui qui a eu l’idée du l’Autoblow AI. L’expert a affirmé qu’il a eu du mal à monter une équipe de techniciens qui travaillerait sur une machine qui a pour but de recréer la fellation. Bien entendu, plusieurs entreprises ont refusé de participer au projet Blowjob Paper.

Toutefois, le scientifique a quand même trouvé un groupe qui a accepté la mission pour 30 000 dollars.

Les chercheurs ont donc travaillé d’arrache-pied pour élaborer des méthodes basées sur des calculs et années de recherches. Malgré la réussite du projet, les experts ont tenu à garder leur anonymat. Ils craignent tout simplement pour leur réputation.

Un projet qui intéresse

Malgré le fait qu’ils souhaitent rester anonymes, les scientifiques qui ont développé l’Autoblow AI affirment que c’est un projet intéressant. Les jouets sexuels sont de plus en plus sophistiqués et beaucoup plus intelligents.

Pour concevoir cette technologie, il a fallu des recherches très poussées sur cette pratique sexuelle, mais le résultat semble à la hauteur de l’investissement initial.

Les experts qui ont réalisé l’Autoblow AI travaillent pour Dalibor Copic, une entreprise qui se trouve en Serbie. La firme est spécialisée dans les divertissements pour adultes puisque la start-up a travaillé sur le concours du plus beau vagin du monde, un vagin utilisé ensuite pour façonner des produits sexuels.

Son équipe d’experts a également développé le Vulva Paper ainsi que d’autres gadgets sexuels du même genre.

Mots-clés nsfy