Des scientifiques ont réussi à régénérer des dents

La régénération des dents fera probablement partie des soins dentaires dans un avenir plus ou moins proche. Les recherches sur un anticorps monoclonal pourraient permettre cela.

Il est du devoir des parents de prévenir et sensibiliser les enfants sur le danger des sucreries sur la dentition. Celles-ci favorisent les caries et provoquent d’autres complications. Pour rappel, une fois les dents de lait tombées, les nouvelles ne repousseront plus en cas de problème. Cependant, les travaux des chercheurs des universités de Kyoto et de Fukui pourraient changer la donne. La revue scientifique américaine Science Advances a fait paraître un papier sur un moyen de faire repousser les dents. Pour ce faire, les scientifiques ont spécifiquement cherché des molécules jouant un rôle déterminant dans le processus de croissance dentaire.

Crédits Pixabay

La publication date du 12 février 2021. Pour l’heure, les travaux sont au stade expérimental. Toutefois, les scientifiques assurent tenir une piste intéressante.

Des résultats prometteurs sur des souris

Les expérimentations se sont basées sur plusieurs molécules. Ces dernières ont contribué à la croissance non seulement des dents, mais aussi d’autres organes. Le processus est difficile et prend beaucoup de temps. Toutefois, les chercheurs ont identifié un gène associé à la croissance dentaire. Celui-ci est le gène USAG-1 ou Uterine Sensitization Associated Gene-1.

Des souris ont reçu des anticorps monoclonaux ciblant l’USAG-1. Une seule dose a suffi à régénérer une dent entière. Après les tests concluants sur les souris, les chercheurs ont continué avec des furets. Cette espèce de mustélidé possède une dentition assez proche de celui de l’être humain.

 « L’ingénierie tissulaire conventionnelle ne convient pas à la régénération dentaire. Notre étude montre que la thérapie moléculaire sans cellules est efficace pour un large éventail d’agénésie dentaire congénitale », a expliqué Manubu Sugai de l’université de Fukui et co-auteur de l’étude.

Les essais sur l’homme, pas pour tout de suite

Les chercheurs tiennent une piste sérieuse, mais les expérimentations sur l’homme sont loin d’être au programme. De ce fait, il reste primordial de maintenir une hygiène dentaire correcte. Les problèmes dentaires deviennent fréquents avec l’âge et plus graves également. À titre d’information, une carie mal soignée peut causer des troubles cardiaques.