Des scientifiques pensent avoir trouvé les origines du cannabis

Les chercheurs ont toujours eu du mal à localiser avec exactitude l’origine géographique du cannabis. Or, la tentative de répondre à cette question date de plus d’un millénaire. D’après le polymathe arabe Ibn Wahshiyya, la plante serait originaire de l’Inde ou bien de la Chine.

Jusqu’ici, la communauté scientifique a convenu de reconnaitre qu’elle vient d’Asie centrale.

Cannabis Amazon

Crédits Pixabay

L’une des raisons qui rendent la recherche difficile est l’absence de fossiles imprimés de feuilles de cannabis dans les archives. La plupart des études menées sur le sujet se sont alors concentrées sur les pollens des fossiles. Dernièrement, une équipe de chercheurs a apporté une nouvelle lumière au mystère.

Le groupe a été dirigé par John McPartland, chercheur en médecine de l’Université du Vermont. Les résultats de leur étude ont été publiés dans Vegetation History and Archaeobotany.

Des techniques statistiques

« Malgré les nombreux ouvrages publiés au cours des trois dernières décennies, la classification du cannabis et de son centre d’origine reste en discussion », a expliqué John McPartland.

Les fossiles de pollen de cannabis ont été utilisés depuis 1930 pour retracer les origines de la plante. Les précédentes études ont permis d’établir que « le cannabis fleurit dans la steppe – un habitat ouvert et sans arbres ».

L’équipe de McPartland a poursuivi les recherches en passant en revue 155 études de pollens fossiles d’Asie. Les scientifiques ont utilisé des techniques statistiques, ainsi que des « substituts écologiques », pour éliminer les fausses pistes.

Le nord-est du plateau tibétain serait le centre d’origine du cannabis

« Nous avons comblé le fossé temporel entre la date de divergence et le pollen le plus ancien en cartographiant la première apparition d’Artemisia », a écrit l’équipe. « Ces données convergent vers le nord-est du plateau tibétain, que nous en déduisons en tant que centre d’origine du cannabis, à proximité du lac Qinghai. »

Le cannabis se serait d’abord répandu vers la Russie et l’Europe il y a environ 6 millions d’années. Il aurait atteint la Chine orientale il y a 1,2 million d’années.

Ce serait ainsi que les propriétés et les vertus de la plante ont été rapidement connues. Elle a ensuite été cultivée et exploitée à différentes fins.

Cette conclusion dérive d’une étude approfondie. Toutefois, il convient de souligner que, en l’absence d’une preuve indiscutable, elle reste une hypothèse.

Mots-clés botanique