Des utilisateurs de Switch pourraient avoir vu leurs données bancaires piratées

Après qu’un certain nombre de possesseurs de Switch ont alerté Nintendo quant à la possibilité que leurs données bancaires enregistrées sur leur console aient été compromises, le constructeur a invité à une vigilance accrue. Notamment en passant par la validation d’identité en deux étapes.

Contrairement à la 3DS, qui ne permet désormais plus d’effectuer des achats sur son eShop si le compte de l’utilisateur n’a pas été préalablement fourni via un code ou PC, la Switch offre des transactions rapides. Il est ainsi possible de s’y procurer des titres en les payant notamment au travers de sa carte bancaire ou de son compte PayPal.

Crédits Pixabay

Il semblerait que des cas de fraude à la carte bancaires aient été observés ces derniers jours pour des détenteurs de Switch. Sur son compte Twitter, Nintendo dit ainsi avoir reçu des signalements concernant des connexions non autorisées à des comptes Nintendo et à des utilisations non autorisées de cartes bancaires.

Identification Switch : Nintendo recommande la validation en deux étapes

Pour répondre à cette problématique, qui pourrait ne toucher que des joueurs japonais puisque seul le compte nippon de Nintendo l’a rapportée, le constructeur préconise la validation en deux étapes. Pour ce faire, il suffit d’aller sur son compte Nintendo, de s’y connecter, de se rendre dans le menu “Paramètres de connexion et de sécurité” et d’activer l’option “Validation en deux étapes”.

Désormais, à chaque fois que vous aurez à rentrer votre mode de passe sur Switch, un code à usage unique sera envoyé sur un appareil connecté de votre possession (smartphone ou tablette). Un code qu’il faudra ensuite renseigner sur votre console.

Pour une efficacité renforcée, il est également recommandé de ne pas utiliser les mêmes identifiants et mots de passe sur plusieurs plates-formes. L’emploi de lettres, de chiffres et de symboles dans le mot de passe est aussi une bonne idée, si tant est que vous parveniez à vous souvenir de ce dernier le moment venu.

Alternative, celle de supprimer ses coordonnées bancaires et se limiter au paiement PayPal. De cette façon, toute transaction opérée via ce biais sera automatiquement consignée dans un courriel, que vous devriez alors recevoir sauf si l’adresse enregistrée a elle aussi été piratée.

Mots-clés nintendo switch