Des vidéos d’essais nucléaires déclassifiés sont dispos sur YouTube

De 1945 jusqu’en 1962, les États-Unis ont réalisé de nombreux essais nucléaires. Deux cent dix expérimentations ont été effectuées dans le Nevada et les sites de Pacific Proving Grounds sur les îles Marshall. Chacune de ces explosions a été filmée par cinquante caméras positionnées selon les angles voulus. D’après Science Alert, les caméras pouvaient capturer jusqu’à deux mille quatre cents images par seconde.

Les images enregistrées ont ensuite été classées secret défense et les pellicules qui avaient été gardées dans un coffre-fort se sont altérées. Récemment, le Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL) les a restaurées pour les besoins d’une recherche. En mars dernier, le laboratoire a publié les vidéos, qui ont été déclassifiées, sur YouTube.

Bombe nucléaire Mars

Au total, cent vingt-six vidéos d’essais nucléaires sont actuellement disponibles sur la page YouTube du labo. Une série de soixante-cinq séquences ont été publiées en mars dernier. Les soixante-deux autres viennent d’être postées le jeudi 14 décembre.

Une simulation virtuelle des armes nucléaires

Naturellement, ces archives appartiennent à l’armée américaine.

Elles ont été confiées au LLNL qui est spécialisé dans les recherches sur l’énergie nucléaire. C’est Greg Spriggs, un physicien nucléaire du laboratoire, qui se charge de les examiner. Il dirige une équipe constituée de développeurs, d’experts en imagerie, etc.

L’équipe de Greg Spriggs cherche en fait à simuler virtuellement les armes nucléaires et leurs impacts. Afin de remplir leur base de données par des informations précises, les scientifiques avaient pour objectif de passer en revue les dix mille films.

Des mesures précises pour une meilleure simulation

Greg et ses collègues ont fouillé dans les archives du département de l’énergie américain à Los Alamos. En tout, ils ont réussi à localiser six mille cinq cents séquences. Quatre mille deux cents d’entre elles ont été numérisées et sept cent cinquante ont été déclassifiées.

Les experts ont mesuré l’énergie dégagée par les bombes. Ils ont minutieusement étudié tous les paramètres concernant la boule de feu qui précède le champignon, tels que la vitesse et la durée. Ces données leur ont permis de détecter les erreurs de leur simulateur informatique et d’effectuer les ajustements nécessaires.

 

Mots-clés insoliteyoutube