DESI, un nouvel instrument pour traquer l’énergie noire

L’énergie noire est la plus mystérieuse composante de l’Univers. Tout ce qu’on sait sur elle, c’est qu’elle représente 70% de la densité de l’énergie de l’univers dont elle contribue à l’expansion.

Grâce au spectographe DESI (Dark Energy Spectroscopic Instrument), résultat d’une collaboration internationale entre 500 chercheurs dirigée le laboratoire National Lawrence Berkeley, aux États-Unis, on peut espérer en apprendre plus sur cette énergie.

Crédits Pixabay

DESI a été conçu pour traquer l’énergie noire et mieux l’appréhender. En cinq ans, ce spectographe devra se servir de ses 5000 mini-télescopes pour mesurer la distance de 35 millions de galaxies et de 2,4 millions de quasars sur un tiers du ciel.

Le DESI se trouve actuellement à l’observatoire de Kitt Peak, en Arizona. Il devrait débuter sa mission en 2020.

Mieux appréhender l’expansion de l’univers

D’après les scientifiques, l’énergie noire accélérerait l’expansion de l’Univers. Toutefois, jusqu’ici, aucun appareil n’a été en mesure de capturer ce phénomène. Grâce à DESI, les scientifiques espèrent obtenir des cartes en trois dimensions leur permettant de comprendre comment l’énergie noire influe sur l’expansion de l’Univers.

Les 5000 mini-télescopes du DESI seront mis à contribution pour réaliser cette cartographie. « Le plan focal, situé au sommet du télescope, est équipé de 5000 positionneurs robotisés qui tiennent chacun une fibre optique recueillant la lumière provenant des galaxies. A l’image de 5000 yeux qui, toutes les 20 minutes, observent un autre champ de galaxies. » a déclaré Christophe Yeche, du centre de recherche CEA (Saclay).

Un télescope aux capacités hors-norme

DESI réalisera ce qu’aucun autre télescope avant lui n’a été capable de faire. D’après les scientifiques, en seulement cinq ans, il aura réalisé les spectres de 38 millions d’objets célestes. Ce spectographe sera même capable de mesurer la distance d’objets se trouvant à plus de 10 milliards d’années-lumière.

La mesure de la variation de ces spectres permettra de connaître la distance de chaque astre par rapport à la Terre.

Grâce à DESI, les scientifiques pourront mesurer l’accélération de l’expansion de l’Univers avec une précision jamais inégalée. L’énergie noire fascine la communauté scientifique. En dehors de DESI, l’Agence Spatiale Européenne (ESA), prévoit de son côté le lancement de la mission Euclid en 2022.

A l’instar de DESI, Euclid devra répondre aux questions que les scientifiques se posent sur l’énergie noire.

Mots-clés astronomiedesi