Désolé, mais on ne peut avoir que 150 vrais amis sur Facebook

Facebook est actuellement utilisé par plus d’un milliard de personnes à travers le monde et certains internautes passent plusieurs heures chaque jour sur le réseau social pour rester en contact avec leurs proches. Oui, mais toutes ces relations ne se valent pas forcément et un professeur en psychologie travaillant pour Oxford a ainsi estimé qu’il était impossible d’avoir plus de 150 “vrais” amis sur la plateforme.

Le professeur en question s’appelle Robin Dunbar et il est né dans les années 40 à Liverpool. Il compte de nombreuses cordes à son arc et il est ainsi anthropologue, biologiste et psychologue.

Amis max Facebook

Si vous pensez avoir plein d’amis sur Facebook, alors vous vous plantez magistralement.

Il a commencé sa carrière comme écrivain scientifique indépendant avant de se lancer dans une carrière universitaire à l’université de Bristol et à l’université de Cambridge.

Le nombre de Dunbar s’applique aussi aux réseaux sociaux

Après avoir passé quelques années à l’University College London, il est devenu professeur de psychologie évolutive à l’université de Liverpool avant de devenir directeur de l’Institut d’anthropologie cognitive et évolutive de l’Université d’Oxford.

Poste qu’il occupe toujours actuellement.

L’homme est surtout connu pour le nombre de Dunbar. En s’appuyant sur ses recherches, le professeur est effectivement parvenu à déterminer le nombre maximum d’amis avec lesquels une personne peut entretenir une relation stable et durable.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette limite n’a rien à voir avec notre vécu ou avec notre histoire et elle dépend en réalité de la taille de notre néocortex.

Selon Dunbar, il est donc impossible d’avoir plus de 148 amis et cette limite s’étend bien au delà de la vie réelle.

Robin Dunbar s’est longuement penché sur le cas Facebook et il a ainsi déterminé que nos connaissances pouvaient être classées par niveau d’affinité : les amis intimes, les meilleurs amis, les bons amis, les amis, les connaissances et les autres.

La quantité ne fait pas la qualité

Intéressant, mais ce n’est pas fini car il ne s’est pas arrêté là et il a ainsi cherché à déterminer le nombre de personnes maximales capables de rentrer dans ces fameuses cases.

Pour se faire, il a défini un “capital social” en s’appuyant sur de nombreuses variables propres à notre façon de vivre.

D’après lui, il est ainsi impossible d’avoir plus de 5 amis intimes sur Facebook. Même chose pour les meilleurs amis qui seraient limités à une quinzaine de personnes. Les bons amis, eux, ne pourraient pas regrouper plus de 50 personnes tandis que les amis seraient soumis au fameux nombre de Dunbar avec un maximum de 150 personnes.

Sans surprise, la limite calculée par le chercheur est plus haute pour les connaissances et pour les personnes que nous connaissons vaguement. Là, les chiffres indiqués atteignent respectivement les 500 et les 1 500 personnes.

La morale de l’histoire ? La quantité ne fait pas la qualité.

Mais ça, on le savait déjà, non ?

Mots-clés facebookweb