Détection de visages et messages de proximité dans Google Play Services 7.8

Il se peut que vous ne connaissiez pas Google Play Services. Et pourtant, si vous disposez d’un terminal Android utilisant le Google Play Store, alors vous avez nécessairement l’application Google Play Services d’installée. En gros, il s’agit d’un ensemble de fonctions permettant d’aider les développeurs à créer leurs applications Android. Via les Google Play Services, ces mêmes développeurs pourront par exemple jouer avec Google Maps, Photo Sphere et bien d’autres.

Aujourd’hui, Google annonce donc la sortie de la version 7.8 de son application, avec pas moins de deux nouvelles API à la clé, des API pensées pour permettre aux développeurs d’aller toujours plus vite à l’essentiel.

La nouvelle Face API de Google

La nouvelle Face API de Google

La caméra d’un smartphone devient vos yeux

Avec les bonnes autorisations, une application peut parfaitement accéder à la caméra de votre terminal Android. Pour l’aider à traiter les données qui en ressortent, Google a publié l’API Mobile Vision qui propose plusieurs fonctions liées à l’analyse d’images.

Cette API est elle-même découpée en deux parties. D’une part, nous trouvons la Face API, soit un ensemble de fonctions dédiées à la détection de visages. Ces fonctions vont assez loin en permettant notamment de détecter lorsque l’utilisateur a les yeux ouverts ou non, ou lorsqu’il sourit.

Cette détection pourra se faire quelle que soit l’orientation du visage, et ça c’est fort. Côté applications, on pense tout de suite bien sûr aux applications servant à prendre des photos, mais bien d’autres sont envisageables.

La seconde partie de cette API est dédiée aux codes-barres et permettra de les lire, là encore quelle que soit leur orientation.

Des messages à vos voisins

La seconde API proposée par Google est Nearby Messages, une API qui permettra aux applications d’envoyer des messages à des terminaux qui sont situés à proximité, dans la même salle par exemple.

Pour cela, l’API repose sur un échange de données au travers de trois protocoles différents : le Bluetooth, le Wi-Fi et les ultrasons. Nearby Messages pourrait par exemple servir à développer une application de communication interne au sein d’une équipe qui travaille dans le même bâtiment.