D’étranges éclats lumineux repérés dans Google Maps

Google Maps n’est plus à une drôlerie prête. Il ne se passe effectivement pas une semaine sans que de nouveaux bugs ne soient détectés. Le dernier en date vaut son pesant d’or puisqu’il se présente sous la forme d’étranges éclats lumineux recouvrant certains bâtiments.

Modéliser le monde n’est pas une mince affaire. Pour s’acquitter de cette tâche herculéenne, Google a choisi de s’appuyer sur plusieurs prestataires.

Capture Google Maps

Contrairement aux idées reçues, Google ne dispose en effet pas de ses propres satellites. Les vues aériennes proposées dans Maps sont donc réalisées à l’aide des photos satellites de plusieurs compagnies spécialisées.

Des éclats lumineux dans une ville croate

Ces images ne sont cependant pas intégrées telles quelles au service. Google doit en effet les corriger en amont afin de conserver une certaine forme de cohérence au sein de la plateforme.

Ce traitement n’est en revanche pas manuel. Google préfère faire appel à des algorithmes dédiés. Des algorithmes qui ont pour mission d’assembler les images, mais également de les nettoyer en supprimant les nuages, par exemple, ou en s’assurant que la colorimétrie soit la même partout.

La plupart du temps, ces algorithmes font du bon travail, mais il leur arrive bien entendu de commettre des erreurs. Il semblerait que ce soit le cas présentement.

En Croatie, si vous allez vous promener à Varazdin en utilisant la vue satellite du service, alors vous apercevrez sans doute des éclats lumineux situés au niveau de certains bâtiments comme ceux-là. Si leur forme diffère, ils laissent tous les deux apparaître une tache blanche entourée d’un halo lumineux coloré.

Un nouveau bug de Google Maps

Bien qu’il soit difficile de s’en assurer, il semble que ces bugs aient été provoqués par l’un de ces fameux algorithmes utilisés par la firme, et sans doute par celui chargé d’effacer certains détails des vues aériennes.

La découpe est effectivement assez franche. En outre, seul Google Maps est concerné par ce problème. Ces éclats lumineux n’apparaissent pas dans Bing Maps ni sur les autres services de cartographie disponibles en ligne.

Il y a cependant une autre théorie. Ces éclats peuvent également avoir été causés par des reflets. En passant par Bing Maps, on remarque en effet que le toit des bâtiments concerné laisse apparaître une texture faisant penser à du métal. Toutefois, d’autres toits de la ville présentent des caractéristiques similaires, sans pour autant reproduire le bug.

Mots-clés googlegoogle maps