Detroit, The Last of Us 2 : un nouveau cap de violence franchi sur PS4 ?

Après les bandes-annonces pour le moins dérangeantes de Detroit: Become Human et The Last of Us 2 diffusées lors de la Paris Games Week, la nouvelle génération de jeux PS4 tend à s’inscrire dans un réalisme et une violence de plus en plus affirmés. Qu’en pense Sony ?

Depuis que la Paris Games Week fait figure d’évènement majeur au sein du microcosme vidéoludique, on s’attend désormais à y être témoins d’annonces ou de trailers inédits. Et l’édition 2017 n’a pas déçu, avec notamment une nouvelle bande-annonce de Detroit: Become Human, le prochain bébé de Quantic Dream.

On y a vu le robot Kara au service d’une famille fort tourmentée. Le père y bat ainsi sa fille, jusqu’à la mort. Les images montrent d’abord la conclusion la plus dramatique de ce passage, avant de révéler l’arbre de choix allant se présenter au joueur pour lui donner la possibilité d’empêcher l’irréparable. Qui portera mal son nom, du coup.

Sony : “on a toujours fait confiance à nos créateurs”

C’est ensuite The Last of Us Part II qui a pu choquer, avec une scène où une femme se fait fracasser les bras avant qu’un petit garçon, pourtant d’apparence éveillée, n’aille à l’encontre du bon sens et de la logique en prenant ainsi tout son temps à empêcher une mort par pendaison.

Le jeu vidéo n’a pas attendu cette nouvelle génération de consoles pour proposer du contenu mature, mais le niveau visuel atteint est maintenant tel que la résonance auprès du public peut se vouloir plus marquée. Cité par VG247 (en anglais), le vice-président senior de Sony PlayStation Michael Denny a défendu cette vision : “Nous avons toujours voulu avoir une grande variété de contenus, beaucoup de choix, nous avons toujours voulu être innovants et parfois même mis au défi. […] Je crois que ça fait aussi partie de PlayStation que d’avoir du contenu à la fois stimulant et mature si géré de la bonne façon et destiné à un public mature”.

Et d’ajouter que chez Sony, “on a toujours fait confiance à nos créateurs”. On le comprend ce M. Denny, il faut bien préparer le terrain avant la prochaine apparition du nouveau Kojima Death Stranding, pour lequel on ne sait tellement pas dans quelle direction il va qu’il pourrait finalement s’agir d’une suite spirituelle à Seventh Cross: Evolution.