Deux débris spatiaux de grande taille ont failli se percuter au-dessus de nos têtes

Les débris spatiaux qui orbitent actuellement autour de la Terre sont particulièrement dangereux. D’ailleurs, durant la nuit du 15 octobre dernier, deux débris spatiaux de très grandes dimensions ont failli entrer en collision.

Il s’agissait d’un étage abandonné d’une fusée chinoise et d’un vieux satellite soviétique qui ne sert plus. Si ces deux objets s’étaient heurtés, cela aurait eu de nombreuses conséquences néfastes. On peut dire que nous l’avons échappé belle, car le risque que cette collision arrive s’élevait à 10 %, selon les spécialistes.

Un satellite orbitant autour de la Terre

Crédits Pixabay

Cet événement nous rappelle l’importance de nous débarrasser des débris spatiaux. Précisons que les millions de satellites que de grandes firmes, telles que SpaceX, prévoient de mettre en orbite ne feront qu’aggraver la situation actuelle, d’autant si une partie de ces appareils sont défaillants une fois en orbite.

Les débris spatiaux constituent une menace réelle

Actuellement, vu la quantité des débris spatiaux qui orbitent autour de la Terre, les missions spatiales deviennent de plus en plus risquées, et même les installations la Station spatiale internationale (ISS) sont menacées.

Si l’on se réfère à l’événement de jeudi durant lequel deux énormes débris spatiaux ont failli se percuter, on peut dire que le pire a été évité. En effet, pour le coup, les chercheurs ont pu repérer les objets, mais le problème est autrement plus important si jamais il y a eu collision.

Les minuscules débris créés par une éventuelle collision ne pourront jamais être tous détectés et dans l’espace, vu qu’il se déplace à une très grande vitesse, un petit bout de métal peut provoquer des dégâts impressionnants s’il percute un autre satellite voire d’autres installations.

Il faut vite se débarrasser de ces débris spatiaux

De ce fait, même si cet étage de fusée et ce vieux satellite ne se sont pas entrés en collision jeudi, il est important d’agir. D’autant qu’actuellement, les déchets spatiaux ne cessent de s’amasser autour de la Terre.

Pour ne pas qu’ils créent des petits objets qui ne pourront pas être repérés, auquel cas ils seront potentiellement plus dangereux, il est crucial de s’occuper des gros débris dès maintenant. Plusieurs solutions sont actuellement à l’étude au sein des agences spatiales de divers pays. Toutefois, il y a jusqu’à maintenant trop peu de progrès.

Mais on espère qu’il y aura bientôt du concret, car il est grand temps de faire quelque chose pour y remédier.