Deux écolières ont détecté un astéroïde se dirigeant vers la Terre

Vaidehi Vekariya et Radhika Lakhani ont seulement quatorze ans, mais cela ne les empêche pas de faire la une des médias à travers le monde. Une mise en lumière que les deux camarades doivent à un véritable exploit.

En s’appuyant sur les données d’un télescope exploité par l’Université d’Hawaï, les écolières ont réussi à localiser un tout nouvel astéroïde se dirigeant vers la Terre.

Un astéroïde flottant dans l'espace

Crédits Pixabay

Je ne sais pas ce que vous faisiez à vos quatorze ans, mais moi, eh bien je passais la plupart de mon temps libre sur la Nintendo 64 à parfaire mes compétences à Mario Kart.

Elles ont découvert un nouvel astéroïde en consultant les relevés de Pan-STARRS

Vaidehi Vekariya et Radhika Lakhani, pour leur part, préfèrent avoir la tête dans les étoiles et elles se passionnent ainsi depuis un moment pour tout ce qui a trait à l’astronomie.

Très douées, elles ont été les invitées de Space India, un institut privé dont le seul et unique but consiste à promouvoir la science auprès de la jeunesse indienne. Et c’est à cette occasion que les deux élèves ont été autorisées à consulter une partie des images capturées par Pan-STARRS.

Installé à Hawaï, et plus précisément dans le Compté de Maui, cet observatoire est chargé d’effectuer des relevés astronomiques afin de découvrir de nouveaux astéroïdes ou de nouvelles comètes. Porté par de nombreux instituts prestigieux, il n’a cependant pas uniquement pour vocation à dresser l’inventaire de tous les objets filant à travers l’espace.

À lire aussi : La Terre va recevoir la visite d’un gros astéroïde en septembre

Un objet qui se dirigera à terme vers la Terre

En réalité, sa principale mission consiste à détecter et inventorier des objets géocroiseurs, et donc des objets susceptibles de provoquer des impacts.

À l’origine, l’observatoire était censé se composer de quatre télescopes, mais seuls deux ont pu être construits pour l’instant. Cela ne l’a cependant pas empêché d’effectuer de nombreux relevés.

Or justement, c’est en consultant ces fameux relevés que les deux camarades de classe ont repéré un objet qui n’avait pas encore été répertorié. Baptisé pour le moment HLV2514, ce dernier vient se ranger dans la famille des géocroiseurs et il se dirige donc vers la Terre. En revanche, si l’on en croit les premiers calculs effectués, alors il ne devrait pas arriver dans les parages de notre planète avant… un million d’années.

À lire aussi : Et si les astéroïdes Ruygu et Bennu étaient les morceaux d’une même planète ?

Une découverte de premier plan

Pour le moment, il se trouve en effet en orbite autour de Mars et il lui faudra un moment pour se dégager de l’emprise de la planète rouge et pour arriver dans notre voisinage. Et lorsque cela arrivera, alors il devrait passer à environ dix fois la distance séparant la Terre de la lune, ce qui ne l’empêchera cependant pas de voir son nom inscrit sur la liste des astéroïdes géocroiseurs.

Si la NASA a confirmé l’existence de l’objet, elle n’a pas donné plus d’informations sur sa composition ou sa taille. Ce qui n’enlève rien à l’exploit des deux écolières, des écolières qui auront l’insigne honneur de nommer l’objet une fois que son orbite aura été confirmé.

Mots-clés astéroïdes