Deux énormes astéroïdes en approche de la terre !

Houston ! nous avons un problème. La NASA a dévoilé ces derniers jours, des informations concernant deux énormes astéroïdes. Ces derniers se dirigent actuellement en direction de la terre. Toutefois, aucun d’entre eux ne risque d’entrer en collision avec notre planète. Le premier devrait passer tout près de nos têtes ce samedi 20 novembre 2021 là où le second n’atteindra le niveau de la terre que le mois prochain.

Crédit – Futura Sciences

Deux astéroïdes potentiellement dangereux

La NASA a donc révélé qu’un énorme astéroïde nommé 2004 UE devrait prochainement passer devant la planète. Celui-ci est classé dans la catégorie des astéroïdes potentiellement dangereux principalement à cause de sa taille. Il mesure environ 304 mètres de long pour une largeur estimée à 140 mètres. Ce qui en fait un objet suffisamment massif pour créer des dégâts importants sur terre.

Heureusement, les astronautes ayant calculé sa trajectoire ne prévoient aucune collision avec la terre. L’objet devrait dépasser, ce samedi 20 novembre 2021, la terre à une distance estimée à 2,6 millions de kilomètres. Ce qui fait approximativement 11 fois la distance entre la Terre et la Lune.

Le second astéroïde jugé potentiellement dangereux par la NASA porte le nom de 4660 Nereus. Il se dirige aussi en direction de la terre. Il mesure 330 mètres de long, ce qui en fait un objet plus grand que la tour Eiffel. Il se rapproche de notre planète à une vitesse estimée à 6,58 km par seconde.

Comme avec le premier astéroïde, il n’y a pas non plus de quoi s’alarmer. L’étude de sa trajectoire a montré que l’objet devrait passer une distance de 2,4 km de la terre. Ce qui revient à 10 fois la distance séparant la terre de la lune. La date à laquelle celui-ci devrait passer est aussi connue. Les astronautes tablent sur le 11 décembre de ce mois.

Aucune chance de voir un astéroïde frapper la terre dans les 100 années à venir

La NASA surveille constamment l’espace afin de s’assurer qu’aucun danger imminent ne menace la terre. Pour ce faire, il se sert d’une batterie de télescopes spatiaux et de radars. Ce qui lui a permis de mettre en place un système de classement avec lequel il classe différents astéroïdes, météorites et comètes par niveau de dangerosité.

Grâce à ce système, la NASA a pu tracer depuis 1968 près de 1000 astéroïdes, qui comme 2004 UE et 4660 Nereus, ont une trajectoire jugée proche de la terre, mais ne présentant aucun danger. Lorsque la même agence déclare qu’il n’y a aucune chance significative que l’un de ces astéroïdes frappe la terre, on ne peut qu’acquiescer.

Toutefois, la NASA estime qu’il est possible qu’il ait plus d’objets proches de la terre que ceux que leurs télescopes ont pu intercepter jusqu’à aujourd’hui. L’agence parle d’un total de 25 000 objets proches de la terre, soit le double de ce que l’agence a pu observer.

Même là il n’y a pas de quoi s’alarmer. Si un objet est suffisant proche de la terre pour constituer une menace imminente pour l’humanité, les astronautes n’auront aucun à l’identifier. Malheureusement, dans cette situation aucun moyen fiable n’existe encore à ce jour pour les détourner.

Voilà d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles la NASA continue d’étudier tous les astéroïdes représentant un danger potentiel. Elle espère trouver un moyen de réagir efficacement en cas de danger imminent.