Deux pingouins gays ont voulu avoir leur propre œuf et en ont ainsi volé un à leurs voisins

Il n’est peut-être pas habituel d’entendre parler d’animaux « homosexuels », mais il semblerait que des cas existent bel et bien, surtout pour les animaux élevés en captivité.

Chez les pingouins, plusieurs cas d’homosexualité ont déjà été rapportés, et comme deux individus du même sexe ne peuvent se reproduire entre eux, ils ont parfois recours à des comportements inhabituels pour avoir leur propre progéniture.

Crédits Pixabay

Récemment, dans le zoo DierenPark Amersfoort aux Pays-Bas, les responsables ont constaté qu’un couple de pingouins mâles à pieds noirs était en train de couver un œuf qu’ils avaient volé à un autre couple.

Les pingouins en question appartiennent à l’espèce Spheniscus demersus appelée également « manchot d’Afrique ».

Un vol durant la saison des éclosions

Selon les informations, les deux mâles ont probablement volé l’œuf durant un moment d’inattention du couple hétérosexuel. Le nid des deux pingouins mâles se trouve non loin de celui du couple à qui ils ont volé l’œuf.

Dans le zoo DierenPark Amersfoort, plusieurs poussins du couvain ont déjà éclos. Le couple gay est ainsi très actif et les deux partenaires se relaient pour réchauffer l’œuf qu’ils ont dérobé. D’après DutchNews, il est toutefois possible que l’œuf n’éclose pas s’il n’a pas été fécondé.

L’homosexualité, une situation assez fréquente chez les pingouins

Les deux pingouins mâles du zoo DierenPark Amersfoort ne sont pas les premiers pingouins homosexuels connus à ce jour.

Avant eux, il y avait déjà eu d’autres cas de pingouins gays parmi lesquels celui de Roy et Silo, deux manchots à jugulaire mâles appartenant à l’espèce Pygoscelis antarcticus qui vivaient au Central Park Zoo à New York. Il y a aussi eu le cas de Skip et Ping qui sont des manchots royaux mâles du zoo de Berlin, connus sous le nom scientifique Aptenodytes patagonicus, et celui de Sphen et Magic, des manchots papous ou Pygoscelis papua du Sea Life Sydney Aquarium, en Australie.

Selon les informations, les couples Silo/Roy et Sphen/Magic ont pu avoir leur propre progéniture en 2004 et en 2018 respectivement. Quant à Skip et Ping, il semblerait qu’ils n’ont toujours pas de poussin jusqu’à maintenant puisque leur œuf non fécondé a éclaté le 2 septembre dernier.

Le pingouin n’est pas la seule espèce d’oiseau à avoir développé des relations homosexuelles. Selon les experts, ce genre de comportement a été enregistré chez plus de 130 espèces d’oiseau dans le monde.

Mots-clés animaux