iWatch : une version pour les hommes, une autre pour les femmes ?

L’iWatch est attendue par de nombreux mobinautes, c’est un fait. Mais alors même que tous les derniers produits lancés par Apple ont été dévoilés en long, en large et en travers plusieurs semaines avant leur présentation, la montre connectée de la firme reste aux abonnés absents. En dehors de quelques bruits de couloir éparses, nous n’avons rien à nous mettre sous la dent et c’est à se demander, finalement, si elle existe bel et bien. David Hsieh, pour sa part, semble totalement convaincu de son existence. Cet analyste travaillant pour Display Search estime même que la firme pourrait lancer non pas une mais deux montres connectées : une pour les hommes, une autre pour les femmes.

D’après les dernières rumeurs en date, plusieurs montres connectées de tailles différentes seraient en cours de test à Cupertino. Si l’on en croit les déclarations de cet analyste, alors il ne s’agirait pas que de simples prototypes. Apple aurait pour ambition de lancer sur le marché l’année prochaine pas moins de deux montres distinctes, qui viendraient s’inscrire dans une seule et même gamme.

Deux iWatch

Apple pourrait décliner son iWatch en deux modèles : un pour les hommes, un autre pour les femmes.

Ces deux iWatch diffèreraient de par leur taille. La montre conçue pour les hommes embarquerait ainsi un écran tactile de 1.7 pouces tandis que son homologue féminin se contenterait d’un écran de 1.3 pouces. Le poignet de ces dames étant traditionnellement plus fin que celui de ces messieurs, cela n’aurait rien d’étonnant. Toutefois, le lancement de ces deux montres serait une grande première dans l’histoire de la Pomme Croquée puisque cette dernière n’a jamais cherché à dissocier ses produits selon le genre de l’utilisateur. Enfin en dehors de leurs coloris, bien sûr.

Il faut évidemment se méfier des déclarations des analystes. Notez cependant que David Hsieh compte quelques victoires à son actif, avec des prédictions qui sont même souvent tombées juste. Ce n’est évidemment pas une raison pour ne pas rester prudent.

Via – Crédits Photo

Mots-clés applerumeurswatch