Les développeurs d’applications Android payantes devront publier leur adresse

On trouve de nombreuses applications sur le Google Play Store, des payantes comme des gratuites, beaucoup de ces dernières intégrant par ailleurs des achats intégrés. Les développeurs de ces applications peuvent laisser leur adresse physique sur le Google Play, mais ce n’était jusque-là pas une obligation. Cependant, Google a décidé qu’il y aurait du changement et oblige désormais certains développeurs à entrer leur adresse physique, un endroit où les contacter en cas de problème.

Les développeurs visés sont ceux qui sont à l’origine d’applications payantes et ceux qui développent des applications gratuites mais proposant des achats intégrés. En clair, ceux qui gagnent de l’argent grâce au Google Play Store. Ces développeurs ont 30 jours pour se conformer à cette nouvelle réglementation, sous peine de voir leur application (éventuellement) retirée, et (toujours éventuellement) de perdre le droit de publier des applications.

Bientôt une nouvelle coordonnée sur le Google Play

Bientôt une nouvelle coordonnée sur le Google Play

Google n’a pas vraiment donné de raisons, indiquant simplement que c’était pour s’assurer d’avoir un peu plus de transparence. Sauf que le géant de la recherche va aller assez loin avec les adresses qu’il obtiendra, mine de rien.

En effet, les adresses en question seront publiquement visibles, sur la page des applications elles-mêmes, accessibles aux yeux de tous. Si cela ne devrait pas trop déranger les studios de développement, les développeurs qui devront publier leur adresse personnelle y verront peut-être quelques inconvénients…

Quoiqu’il en soit, c’est comme ça et pas autrement, c’est la place de Google et le géant le fait bien savoir : c’est lui qui fait la loi et les développeurs doivent s’y conformer, qu’ils soient d’accord ou non. Et pis c’est tout, comme dirait l’autre.

Via