DHL se met officiellement à la livraison par drones

La livraison par drones, on en parle depuis un certain temps, maintenant. Il faut dire que quelques grands noms annoncent les uns après les autres qu’ils tentent de s’y mettre. À commencer par Amazon, bien sûr, mais également Google avec son fameux Project Wing. Aujourd’hui, c’est au tour de DHL d’entrer en scène, en annonçant un service qui utilisera des drones. Cependant, la compagnie va un peu plus loin que ses concurrents : les drones de DHL sont eux autorisés à voler et vont effectivement pouvoir livrer certains paquets !

Bon, autant calmer les ardeurs tout de suite : ces livraisons par drones seront pour le moment extrêmement limitées et on ne pourra ainsi pas voir les drones de DHL voler si on ne se trouve pas sur Juist, une petite île de 16 km² située au Nord-Ouest de l’Allemagne (merci Wikipédia).

Les drones de DHL

DHL a reçu les autorisations du gouvernement allemand et va donc pouvoir effectuer quelques livraisons sur cette île. Seront seulement concernées les livraisons de médicaments, qui auront lieu pendant certains moments de la semaine uniquement, pour combler les trous des horaires du ferry local en fait.

Les vols de ces drones seront surveillés en permanence. Cependant, ils resteront autonomes et, si le drone tournera à droite ou à gauche, ce ne sera pas parce qu’un humain le lui aura dit.

Par ailleurs, les drones de DHL ne se poseront pas devant la porte des gens, et les colis ne seront pas largués depuis le ciel comme on a pu le voir avec le Project Wing de Google. En réalité, les drones se poseront sur une petite place et c’est un coursier qui finira la livraison.

Parmi tous ceux qui ont parlé de livraisons par drones, c’est donc DHL qui aura été le premier à en avoir le droit, même s’il s’agit d’un tout petit test. Si pour le moment aucun plan ne semble être établi pour ce qui concerne des livraisons par drones un peu plus étendues, on peut se dire que ce devrait être le cas si le test en question est concluant.

Via

Mots-clés dhldrones