D’ici un an l’iPhone X sera capable de « faire des choses qu’il ne peut faire maintenant »

D’ici un an, l’iPhone X sera en mesure de « faire des choses qu’il ne peut pas faire maintenant« . C’est en tout cas ce qu’a expliqué Jonathan ‘Jony’ Ive. Vous ne le connaissez peut-être pas, mais si vous aimez les produits de la firme à la pomme, il est clair que vous appréciez forcément une partie de son oeuvre.

Cet Anglais de 50 ans est en effet le designer à l’origine de certains des appareils les plus connus d’Apple. L’iPod c’était lui, l’iPhone également, l’iPad c’est encore lui… et devinez quoi, l’iPhone X c’est lui aussi. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il adore sa dernière création, au point de la voir pratiquement comme une créature vivante, capable de se bonifier avec le temps.

iPhone X

Selon Jony Ive, le designer de l’iPhone X, le terminal sera capable de faire des chose qu’il ne peut pas faire actuellement… D’ici un an. Nous voilà rassurés.

Assez peu avare en compliments, surtout lorsqu’il s’agit de se les adresser à lui-même, celui qui a été bombardé – en 1996 – Senior Vice President en charge du design chez Apple, n’hésite pas à faire une large éloge de son iPhone X, un produit d’exception (on ne le contredira pas sur ce point) qui sera encore meilleur… Dans douze petits mois.

L’iPhone X : un grand cru qui se bonifierait avec le temps ?

Soucieux de mettre en avant le software équipant le dernier flagship d’Apple, ‘Jony’ Ive a notamment indiqué lors d’un entretien auprès de Wallpaper que le terminal serait amené à évoluer et à gagner en fonctionnalités avec le temps. Il explique :  » Ce que je trouve remarquable avec l’iPhone X c’est que sa fonctionnalité est déterminée par le software. Et du fait de la nature fluide du logiciel, le produit changera et évoluera ».

Ce à quoi il ajoute : « Dans douze mois, cet objet sera capable de faire des choses qu’il ne peut pas faire maintenant. Je trouve ça extraordinaire. Je crois que nous le verrons [d’ici quelques années] comme un véritable tournant dans ce que nous avons été capables de produire (…)« .

Interrogé à propos des boutons physiques présents sur les anciens appareils d’Apple, comme l’iPod, le designer anglais renchérit : « Même si je suis complètement séduit par la cohérence, la simplicité et à quel point il était facile de comprendre quelque chose comme le premier iPod, je suis honnêtement plus fasciné et intrigué par un objet qui change profondément de fonction et évolue. C’est rare. Cela n’aurait jamais pu se produire il y a 50 ans »

Good point Mr. Ive…

Crédit illustration

Mots-clés appleiphoneiphone x