Discord lance sa propre plateforme de téléchargements sur PC, avec Steam et GoG en ligne de mire

C’est officiel, Discord se lance de plain-pied dans la vente de jeux dématérialisés sur PC. Le spécialiste de la communication entre PCistes, qui aura réussi à s’imposer sur ce créneau en l’espace de trois ans seulement, vise désormais à concurrencer Steam, mais aussi et surtout GoG (anciennement nommé Good old Games, la plateforme de téléchargement de CD Projekt) en se plaçant – du moins à ses début -, sur le marché du jeu indé.

La bêta du Discord Store, à présent accessible à tous (lancée en août, cette dernière n’était jusqu’alors disponible que pour certains utilisateurs), semble en effet se focaliser sur les titres issus de studios indépendants, comme, SubnauticaFrost Punk, Dead Cells, ou encore Into the Breach. Pour l’heure, l’offre de la boutique de Discord paraît toutefois rachitique (seuls 22 titres sont disponibles), mais qu’à cela ne tienne, la plateforme a visiblement de grands projets pour son Store, et le nombre d’utilisateurs de son service de communication vocale (150 millions d’après les derniers chiffres communiqués par le groupe) constituera à n’en point douter un socle solide de clients potentiels.

Discord, l’application de communication plébiscitée par les PCistes, se lance dans la vente de jeux dématérialisés sur PC. Avec sa nouvelle plateforme de téléchargements, Discord cherche notamment à concurrencer Steam et GoG.

Pour déployer son offre, Discord table cependant sur une approche consciencieuse. Le service chercherait notamment à privilégier la qualité à la quantité des titres proposés sur son store. Dans le long communiqué publié par la firme à l’occasion de ce lancement, l’accent est d’ailleurs mis sur l’ajout « de bons jeux« . Une notion éminemment subjective, mais qui pourrait tout de même déboucher sur une politique « éditoriale » intéressante. À voir dans les prochains mois…

Nitro : l’offre payante de Discord qui veut vous faire abandonner Steam

Autre atout éventuel de Discord face à la concurrence de Steam ou GoG : l’évolution de l’offre Nitro, proposée depuis quelque temps déjà sur le service communautaire de la plateforme. Jusqu’à présent, cette dernière permettait – contre 5 dollars par mois -, de débloquer certains avantages sur le service (avatars en GIF, diffusion en 720p / 60 fps ou 1080p / 30 fps, possibilité de personnaliser des émojis, notamment). Elle troque maintenant son nom pour « Nitro Classique », sans changer pour autant de tarif ou de concept.

L’appellation « Nitro », elle, est désormais dévolue à un nouveau type d’abonnement. Semblable à ce que propose Microsoft sur Xbox One avec son Game Pass, la nouvelle offre « Nitro » de Discord permet de mettre la main sur près de 60 titres (indés pour la plupart) contre 9,99 dollars par mois (99,99 dollars annuellement). Le groupe promet d’ajouter d’autres jeux à son offre au fur et à mesure et indique qu’une rotation s’opérera en termes de Line-up pour ne pas laisser la lassitude s’installer.

À noter par ailleurs que la nouvelle version de l’application pensée par Discord permet de « rassembler » toutes ses bibliothèques de titres en un seul lieu baptisé « The Universal Library« . D’ici, il est possible de lancer des jeux achetés tant sur Steam que sur Origins, Uplay (ou autres). C’est petit à petit un hub capable de centraliser toutes les activités des joueurs sur PC, que Discord semble vouloir se constituer. Valve n’a qu’à bien se tenir.

Mots-clés discordGoGpcsteam