Discord ne va finalement pas bloquer les contenus pour adultes sur iOS

Discord a finalement décidé de faire marche arrière. Après avoir annoncé la semaine dernière son intention de bloquer tous les serveurs pour adultes sur iOS, le géant a finalement décidé de ne rien en faire.

L’affaire avait fait grand bruit. Le 14 avril, Discord a en effet annoncé un changement drastique au niveau de ses conditions d’utilisation. Changement visant à appliquer un tag spécifique sur tous les serveurs diffusant du contenu pour adultes, et ce dans le but avouer de les bloquer sur l’application iOS.

Une décision qui n’avait – logiquement – pas fait que des heureux et qui avait même valu de nombreuses critiques à l’entreprise.

Discord fait marche arrière, du moins en partie

Critiques qui ont visiblement été entendues. Tout juste une semaine après l’annonce initiale, Discord a finalement changé d’avis et décidé de ne rien en faire. Du moins, pas comme l’entreprise le prévoyait.

A l’origine, lorsque Discord a fait cette annonce, nous avons été nombreux à supposer que le problème se situait surtout du côté des directives de l’App Store. Apple applique en effet une politique de tolérance zéro à l’égard des contenus pour adultes et on imaginait donc que c’était une manière pour la société d’éviter de froisser les modérateurs de la boutique.

Il est bien entendu difficile de s’en assurer, mais Discord semble en tout cas avoir mis un peu d’eau dans son vin. A l’occasion d’un communiqué, la firme a en effet annoncé un assouplissement de ses mesures.

Des mesures trop restrictives

Lors de l’annonce initiale, Discord prévoyait en effet de taguer tous les serveurs comprenant au moins un canal NSFW, mais ce ne sera finalement pas le cas. Seuls les serveurs proposant uniquement du contenu pour adultes seront flagués et interdits de séjour sur iOS.

Concrètement, donc, cela veut dire que si vous animez un serveur orienté gaming et que vous avez, par exemple, un canal réservé aux hentaïs, alors il ne sera pas supprimé de l’application iOS et il restera donc accessible aux utilisateurs d’iPhone ou d’iPad.

Discord, de son côté, assure tout mettre en oeuvre pour protéger les jeunes utilisateurs et pour faire de sa plateforme un endroit sûr. Toutefois, la société affirme également avoir pris conscience que les mesures initiales étaient un peu trop restrictives. Elle a donc choisi de se montrer un peu plus souple dans l’exécution de ces nouvelles règles.

Mots-clés discord